Ouvrir le menu principal

Roger Le Breton

médecin légiste français
Roger Le Breton
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
français
Activité
Pathologiste médico-légalVoir et modifier les données sur Wikidata

Roger Le Breton, né le , est un médecin légiste français.

Le Breton était directeur du laboratoire de toxicologie de la Préfecture de police de Paris. En tant qu'expert dans le cas de Robert Boulin, et depuis le vol du sang en 1980, il garde sous clé les échantillons toxicologiques du cas[1].

Dans les années 1960, il s'est impliqué dans le cas de Pierre Jaccoud, un avocat suisse. Afin de prouver que Jaccoud avait été condamné à tort pour le meurtre de Charles Zumbach, Le Breton a effectué ses propres recherches en la matière. Un de ses principaux arguments s'est basé sur le fait qu'Erik Undritz, expert hématologue en la matière, aurait confondu le sang de la victime avec du sang animal[2]. Mais l'argumentation de Le Breton, en partie (peut-être) basée sur le test de Coombs, a échoué[3].

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. "Archive de la catégorie Affaire Robert-Boulin". Le monde et ses magouilles, par P. Jacques.
  2. Sylvie Arsever, « Affaire Jaccoud: l'ombre d'un doute? », Le Temps,‎ (lire en ligne)
  3. Jürgen Thorwald, Die Stunde der Detektive - Bd.1 Blutiges Geheimnis, Knaur Taschenbuch 1972, p. 248, 252-254,256 et 258. (de)

Liens externesModifier