Ouvrir le menu principal

Roemer Visscher

écrivain néerlandais
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Visscher.
Roemer Visscher
Roemer Visscher at the age of 71.gif
Roemer Visscher à l'âge de 71 ans
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Activités
Coat of arms roemer visscher.png
blason

Roemer Pieterszoon Visscher (né à Amsterdam en 1547 et mort le 19 février 1620) était un négociant hollandais prospère et un auteur d'épigrammes populaire du Siècle d'or néerlandais.

BiographieModifier

Visscher, qui vécut à Amsterdam, était une figure éminente de la scène culturelle des Provinces-Unies et un poète du groupe de rhétoriqueurs (rederijkers) « In liefde bloeiende » (« Fleurs d'amour »), aux côtés de P.C. Hooft, Bredero et Vondel. Vondel chantait le « délicieux logis » de son ami Visscher ("het saligh Roemers huys"), sur le Quai de Gueldre, que l'intelligentsia artistique d'Amsterdam, des peintres aux poètes, fréquentait assidûment. Roemer eut deux filles, Maria Tesselschade et Anna Visscher.

ŒuvresModifier

Par leur contenu moral et humaniste, les écrits de Visscher se rattachent à la Renaissance, en dépit du caractère encore médiéval du style des rhétoriqueurs. Visscher, quoi qu'il fût d'abord un spécialiste de l'épigramme, est surtout connu pour son livre d'emblèmes, les « Sinnepoppen ». Ces emblemata sont des gravures accompagnées d'une devise ou d'un dicton rimé. L'une des devises de Visscher, intitulée « Elck wat wils » (que l'on peut traduire par : « À chacun sa vérité ») est devenue proverbiale en néerlandais.

Ses principaux recueils de poésie sont :

Liens externesModifier

SourceModifier