Robert de Wendel

Robert de Wendel
Image dans Infobox.
Fonction
Président
Comité des forges
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 56 ans)
HayangeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Famille
Père
Fratrie
Henri de Wendel
Caroline de Wendel (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Doña Consuelo Manuel de Acuña (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Guy de Wendel
Sabine de Wendel (d)
Charles de Wendel (d)
Carmen de Wendel (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Propriétaire de
Château de l'Orfrasière (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

Robert Adrien Charles Joseph de Wendel, né le à Souhey et mort le à Hayange des suites d'une chute de cheval, était un maître de forges français.

BiographieModifier

FamilleModifier

Fils de Charles de Wendel (1809-1870) et de Marthe de Pechpeyrou-Comminges de Guitaut, il épouse le à Paris Marie Antoinette Elisabeth Carmen Consuelo Manuel de Gramedo (1850-1917), fille du comte Iwan Ulrich Edouard Manuel de Gramedo et de Maria del Consuelo de Acuña y de Witte. Ils eurent quatre enfants :

CarrièreModifier

Maître de forges à Hayange, Moyeuvre-Grande et Stiring-Wendel, il dirige la société Les Petits-Fils de François Wendel et Cie et prend part à la création de la Société des aciéries de Longwy en 1880. Il préside également le Comptoir des aciers Thomas et siège aux conseils d'administration de la Compagnie des chemins de fer de l'État, de la Compagnie du Boléo, de la Compagnie française des mines et usines d'Escombrera-Bleyberg, etc.

Il est président du Comité des forges de 1898 à 1903, du Syndicat des fontes lorrain-luxembourgeois et de l'Union pour la défense des intérêts industriels d'Alsace-Lorraine.

SourcesModifier