Robert Warren Miller

Milliardaire américain
Robert Warren Miller
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (90 ans)
QuincyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Cornell University School of Hotel Administration (en)
Université CornellVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Ellis Warren Appleton Miller (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Sophia (Sophie) June Squarebriggs (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
María Clara Pesantes (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Autres informations
A travaillé pour
DFS Galleria (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Robert Warren Miller, plus connu sous le nom de Bob Miller, né le à Quincy, dans le Massachusetts, est un homme d'affaires et skipper américano-britannique. Milliardaire, il est le cofondateur du Duty Free Shoppers Group (DFS).

Famille modifier

Robert W. Miller est le fils de l’Américain Ellis Warren Appleton Miller (1898-1986) et de la Canadienne Sophia « Sophie » June Squarebriggs (1899-1998). Par son père, il descend de trois couples passagers du Mayflower ainsi que d’un autre passager de ce navire, alors célibataire[1],[2].

Robert W. Miller est l’époux de l’Équatorienne María Clara « Chantal » Pesantes Becerra (1940), fille de Servando Pesantes Chanduy et de Beatriz Becerra.

Le couple a trois filles, connues dans la presse anglo-saxonne comme les « Sœurs Miller » :

Biographie modifier

Jeunesse et formation modifier

Vétéran de la guerre de Corée, Robert W. Miller intègre, après le conflit, l’École de Management hôtelier de l’université Cornell.

Roi du duty-free modifier

À une époque où le concept du commerce duty free existe à peine, Robert W. Miller fonde, avec Chuck Feeney, le Duty Free Shoppers Group (DFS), le . La société est basée à Hong Kong mais s’étend rapidement en Europe et sur d’autres continents puis devient la plus importante compagnie de vente aux voyageurs[3]. Dès la première moitié des années 1960, la société connaît son premier succès en acquérant le monopole des concessions de duty free dans les îles Hawaii.

En 1996, le DFS est racheté par la société Louis Vuitton pour 1,63 milliard de dollars mais Robert W. Miller conserve encore 31 % de la société[4]. Aujourd'hui, Robert Miller est considéré comme la 68e personne la plus riche du Royaume-Uni[5] mais était à la 22e position en 2003[6].

Résidence modifier

Aujourd’hui citoyen britannique, Robert W. Miller réside toujours à Hong Kong mais effectue de longs séjours au Royaume-Uni, à Gstaad, à Paris et à New York.

Records de navigation modifier

Le , le Mari-Cha III, voilier monocoque de 44,7 mètres appartenant à Miller, skippé par lui-même, bat le record de la traversée de l'Atlantique nord en 8 j 23 h 59 min 41 s[7].

En octobre 2003, le Mari-Cha IV, le yacht de Miller, remporte le record du monde de vitesse pour la traversée de l’Atlantique[8] et parcourt la plus grande distance jamais effectuée en 24 heures. L’équipage du yacht comptait alors le diadoque Paul de Grèce, gendre de Miller.

Notes et références modifier

Voir aussi modifier

Articles connexes modifier

Liens externes modifier