Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Weaver.

Robert C. Weaver
Illustration.
Robert Clifton Weaver
Fonctions
1er secrétaire au Logement et au Développement urbain des États-Unis
Président Lyndon Johnson
Gouvernement Administration Johnson
Prédécesseur Poste créé
Successeur Robert C. Wood
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Washington (États-Unis)
Date de décès (à 89 ans)
Lieu de décès New York (États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Diplômé de Université Harvard

Robert C. Weaver
Liste des secrétaires au Logement et au Développement urbain des États-Unis
Robert C. Weaver.jpg

Robert Clifton Weaver, né le à Washington et mort le à New York, est un universitaire et un homme politique afro-américain. Membre du Parti démocrate, il est secrétaire au Logement et au Développement urbain entre 1966 et 1968 dans l'administration du président Lyndon B. Johnson. C'est le premier Afro-Américain membre d'un cabinet présidentiel.

BiographieModifier

Jeunesse et éducationModifier

Robert Weaver[1] est né le au sein d'une famille de la classe moyenne de Washington. Son père, Morgan Weaver, était employé de la poste et sa mère,Florence Freeman Weaver, était une métisse Afro-Américaine[2]. Son grand-père maternel, le docteur Robert Tanner Freeman, fut le premier afro-américain à obtenir le diplôme de dentiste de l'université Harvard.

Après des études secondaires à la M Street School (devenue la Dunbar High School (Washington, D.C.) (en)[3] institution afro-américaine d'excellence, Richard Weaver entre à l'université Harvard où il obtient successivement un Bachelor of Science, un Master et enfin un Ph.D (doctorat) d'économie en 1934[4].

CarrièreModifier

Après son élection, Franklin Delano Roosevelt met un place un Black Cabinet, conseil informel d'Afro-Américains travaillant dans l'administration et devant le conseiller. Après l'obtention de son doctorat, Richard Weaver devient l'un des 45 membres de cette instance[5]. Dès lors, il occupe diverses places dans l'administration en alternance avec l'enseignement universitaire.

En 1961, John Fitzgerald Kennedy cherche à créer un nouveau département ministériel pour faire face à la croissance urbaine, le futur département du Logement et du Développement urbain des États-Unis. Il regroupa alors divers services administratifs devant constituer le socle de ce futur département et en confia la direction à Robert Weaver[6]. Mais au Congrès, les républicains et les démocrates du sud s'opposent à ce projet et ce n'est finalement que le que Lyndon Johnson obtint la création de ce nouveau département.

Après quelques hésitations, Lyndon Johnson[7] désigna Robert Weaver pour prendre la tête de ce nouveau département ministériel[8]. Après sa confirmation par le Sénat, il prend ses fonctions le . Cette nomination met Robert Weaver en avant, son portrait fera la couverture du magazine Time du 4 mars 1966[9].

Fin de carrièreModifier

À l'issue de ses fonctions dans l'administration de Lyndon Johnson, Robert Weaver se consacra à l'enseignement. Il prit la présidence du Baruch College[10] et enseigna au Hunter College à New York.

Il décède le , à l'âge de 89 ans[11], dans son domicile à Manhattan[12].

Les archives de Robert C. Weaver sont déposées à la bibliothèque publique de New York (New York Public Library)[13]

Œuvres (sélection)Modifier

  • The Negro Ghetto, éd. Russell & Russell, 1948, rééd. 1967.
  • Negro Labor: A National Problem, éd. Kennikat Press, 1946, rééd. 1969.
  • Dilemmas of Urban America, éd. Harvard University Press, 1965.
  • The Urban Complex; Human Values in Urban Life, Doubleday, 1966.

Récompense et distinctionsModifier

SourceModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Robert C. Weaver | Biography & Facts », sur Encyclopedia Britannica (consulté le 23 juin 2019)
  2. a et b (en-US) « Robert Clifton Weaver | Encyclopedia.com », sur www.encyclopedia.com (consulté le 23 juin 2019)
  3. (en-US) « Robert Weaver-African American Poltical Leaders », sur www.myblackhistory.net (consulté le 23 juin 2019)
  4. (en-US) « Robert Clifton Weaver (1907-1997) • BlackPast », sur BlackPast, (consulté le 23 juin 2019)
  5. (en-US) « Finding Place for the Negro », sur National Archives, (consulté le 23 juin 2019)
  6. (en-US) « Swearing-in ceremony, Robert C. Weaver, Administrator, Housing and Home Finance Agency (HHFA), 9:40AM | JFK Library », sur www.jfklibrary.org (consulté le 23 juin 2019)
  7. (en) « How the U.S. Government Got Its First African-American Cabinet Secretary », sur Time (consulté le 23 juin 2019)
  8. (en-US) CriticalPast, « President Lyndon Johnson announces Robert C. Weaver as the new Secretary of Housi...HD Stock Footage », (consulté le 23 juin 2019)
  9. (en-US) « TIME Magazine Cover: Robert C. Weaver - Mar. 4, 1966 », sur TIME.com (consulté le 23 juin 2019)
  10. « 50 Years of Access to Excellence and the American Dream - Office of The President - Baruch College », sur www.baruch.cuny.edu (consulté le 23 juin 2019)
  11. (en-US) James Barron, « Robert C. Weaver, 89, First Black Cabinet Member, Dies », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 23 juin 2019)
  12. (en-US) « ROBERT C. WEAVER DIES », sur The Washington Post
  13. (en-US) « archives.nypl.org -- Robert C. Weaver papers », sur archives.nypl.org (consulté le 23 juin 2019)
  14. (en-US) « NAACP | Spingarn Medal Winners: 1915 to Today », sur NAACP (consulté le 23 juin 2019)

Liens externesModifier