Ricciardo Amadino

imprimeur de musique de Venise

Ricciardo Amadino ou Riccardo Amadino (fl.  1572–Venise, ) est un imprimeur vénitien.

Ricciardo Amadino
Image dans Infobox.
Marque de Ricciardo Amadino figurant sur ses ouvrages : un orgue.
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Activité

CarrièreModifier

 
Page de titre de l'opéra de Monteverdi, L'Orfeo, imprimé en 1609, par Ricciardo Amadino.

Il tente brièvement de publier de la musique lui-même en 1579, mais en vain. Il s'associe avec Giacomo Vincenti, avec lequel il publie plus de quatre-vingt ouvrages entre 1583 et 1586. Beaucoup d'entre eux sont des réimpressions de livres de madrigaux populaires, mais certains sont des premières impressions. Leur partenariat s'est terminé autour de 1586, mais ils continuent à travailler ensemble à l'occasion. Après 1586, la marque d'Amadino est la gravure sur bois d'un orgue et il imprime principalement de la musique, avec quelques traités théoriques, dont la première édition de Il desiderio (1594) d'Ercole Bottrigari. Il imprime les œuvres de grands compositeurs comme Luca Marenzio et Claudio Monteverdi, dont la célèbre édition, en 1609, de L'Orfeo et, en termes de production pure, il est l'un des principaux imprimeurs de musique italienne de son époque[1],[2].

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Ricciardo Amadino » (voir la liste des auteurs).
  1. Grove 2001.
  2. (it) Guido Piamonte, « Amadino, Riccardo », dans Enciclopedia Treccani, vol. 2 : Dizionario Biografico degli Italiani, Rome, Istituto dell'Enciclopedia Italiana, (lire en ligne).

SourcesModifier

Liens externesModifier