Respect (chanson d'Otis Redding)

chanson d'Otis Redding

Respect est une chanson de musique soul américaine de l'auteur-compositeur-interprète Otis Redding, single extrait de son album Otis Blue de 1965 [1],[2]. La chanteuse Aretha Franklin en fait un de ses succès internationaux emblématiques en 1967, vendu à plus d'un million d'exemplaire dans le monde, classé no 1 des ventes américaines de 1967 et des « 500 plus grandes chansons de tous les temps » du magazine Rolling Stone[3],[4].

Respect
Description de l'image Otis Redding 1967.JPG.
Single de Otis Redding
extrait de l'album
Otis Blue: Otis Redding Sings Soul
Sortie
Enregistré Studios Stax Records de Memphis (Drapeau des États-Unis États-Unis)
Durée 2:08
Genre Musique soul
Format 45 tours
Auteur-compositeur Otis Redding
Producteur Steve Cropper
Label Volt / Atlantic

Singles de Otis Redding

Clip vidéo

[vidéo] Otis Redding - Respect sur YouTube

Pistes de
Otis Blue: Otis Redding Sings Soul

Historique

modifier

L'enregistrement original d'Otis Redding sort en single le sur le label Volt Records, une filiale de Stax. Cette chanson sur le thème du « respect » se classe en 4e position dans le palmarès Hot Rhythm & Blues Singles du magazine Billboard, et no 35 dans le Billboard Hot 100. Elle est ensuite intégrée dans l'album Otis Blue: Otis Redding Sings Soul publié en .

La version d'Aretha Franklin, parue sur son album I Never Loved a Man the Way I Love You d'Atlantic Records, est éditée en single le , et se classe à la fois no 1 des charts rhythm & blues et des charts pop américains en juin[5].

Dans la version d'Otis Redding, les paroles de la chanson parlent d'un homme réclamant plus de respect de la part de son épouse. L'interprétation d'Aretha Franklin lui donne un nouveau sens, avec en réponse à la version originale « une demande de respect réciproque ». Enregistrée le jour de la Saint-Valentin 1967 aux Studios Atlantic de New York, elle devient, avec la puissante voix soul de la chanteuse, un véritable hymne féministe international au moment de la deuxième vague féministe de la fin des années 1960[6].

What you want, Baby I got, What you need, Do you know I got it? All I'm askin', Is for a little respect when you come home (just a little bit)…
« Ce que tu veux, baby, je l'ai, ce dont tu as besoin, sais-tu que je l'ai ? tout ce que je demande, c'est un peu de respect quand tu rentres à la maison (juste un peu)… »

Aretha Franklin obtient deux Grammy Awards pour cette chanson en 1968 « meilleure chanson R&B » et « meilleure prestation vocale R&B féminine » et est intronisée au Grammy Hall of Fame Award en 1988. En 2002, elle est inscrite au Registre national des enregistrements de la Bibliothèque du Congrès.

En 2004, Rolling Stone classe la chanson en 5e position dans sa liste des « 500 plus grandes chansons de tous les temps »[7]. Elle est hissée à la 1re place dans la nouvelle liste publiée par le magazine en 2021[3]. Elle est également incluse dans les registres des Chansons du siècle de la RIAA et du National Endowment for the Arts.

Personnel

modifier
  • Paroles et musique d'Otis Redding

Version d'Otis Redding

modifier

Musiciens

Personnel additionnel

  • Steve Cropper – producteur
  • Tom Dowd – ingénieur du son

Version d'Aretha Franklin

modifier

Musiciens

Personnel additionnel


Reprises

modifier

Parmi les nombreux artistes ayant repris cette chanson, on peut citer encore :

En 1966, Georges Aber écrit une adaptation française pour Johnny Hallyday sous le titre Du Respect (la chanson est présente sur le super 45 tours Cheveux longs et idées courtes).

Au cinéma, musique de film

modifier

Hit parades

modifier
Version Année Meilleure position
Australlie
[9]
Autriche
[10]
Belgique
[10]
Canada
[11]
US
Pop

[12],[13]
US R&B
[14],[13]
US Cashbox
[15],[16]
France
[10]
Pays-Bas
[10]
Allemagne
[10]
Royaume-Uni
[17]
Suède
[18]
Suisse
[10]
Otis Redding 1965 - - - - 35 4 38 - - - - - -
Aretha Franklin 1967 14 17 18 3 1 1 1 72 7 23 10 - 36
2018 - - - - - 21 - - - - 62 1 -

Distinctions

modifier

Notes et références

modifier
  1. (en) « Respect by Otis Redding », sur secondhandsongs.com (consulté en ).
  2. « Otis Redding – Otis Blue / Otis Redding Sings Soul », sur www.discogs.com (consulté en )
  3. a et b (en) « 500 Greatest Songs of All Time », sur Rolling Stone, (consulté le )
  4. [vidéo] Aretha Franklin - Respect sur YouTube
  5. Hot 100 number-one hits of 1967 (United States)
  6. « Comment Aretha Franklin a transformé « Respect » d’Otis Redding en un manifeste féministe et politique », sur Le Monde, (consulté le ).
  7. (en) « Lists :: Best :: Rolling Stone - 500 Greatest Songs », sur Dave Tompkins :: Music Database (consulté le )
  8. Second Hand Songs
  9. (en) David Kent, Australian Chart Book 1970–1992, St. Ives, Australian Chart Book, (ISBN 9780646119175), p. 233.
  10. a b c d e et f (en) « Aretha Franklin - Respect », sur lescharts.com (consulté le ).
  11. (en) « RPM Weekly », sur Library and Archives Canada, (consulté le ).
  12. (en) « Hot 100 », Billboard,‎ , p. 24 (lire en ligne [PDF]).
  13. a et b (en) « Hot 100 / Top Selling R&B Singles », Billboard,‎ , p. 20-34 (lire en ligne [PDF]).
  14. (en) « Top Selling Rhythm & Blues Singles », Billboard,‎ , p. 45 (lire en ligne [PDF]).
  15. (en) « Top 100 », Cash Box, vol. 27, no 15,‎ , p. 4 (lire en ligne [PDF]).
  16. (en) « Top 100 », Cash Box, vol. 28, no 46,‎ , p. 4 (lire en ligne [PDF]).
  17. (en) « Aretha Franklin full Official Chart History », sur Official Charts (consulté le ).
  18. (sv) « Veckolista Heatseeker, vecka 34, 2018 », sur Sverigetopplistan (consulté le ).

° Respect reprise de Ann Peebles en 1969 sur l'album This is Ann Peebles.

Voir aussi

modifier

Articles connexes

modifier

Liens externes

modifier