Repérage des constellations/00

Repérage des constellations
-2H Dec 18h Nov 20h Oct 22h - 20 Sept 00h - Aout 02h Juil 04h Juin 06h +2H
N
E TS-N-00.png W
S
Ciel nocturne représenté pour un observateur couché sur le dos. Le zénith est au centre de l'image. Pour observer l'horizon dans une direction donnée: tourner l'image jusqu'à ce que la direction d'observation soit en bas, sous le zénith.
N
E TS-00.png W
S

CulminationsModifier

Lever (héliaque en juillet) de Rigel et Bételgeuse de Orion, coucher d'Ophiuchus.

Grands alignementsModifier

L'alignement du Grand carré de Pégase culmine et partage le ciel en deux.

Le Triangle d'été est encore visible à l'ouest, et le Cygne appartient au deuxième grand alignement intéressant.

  • Vers le Sud-Est, l'aile du Cygne pointe sur une zone assez obscure où l'alignement passe par les pieds de Pégase, le cou du Sagittaire, et vient finir sur Fomalhaut du Poisson austral après une traversée de près de 60°. Ce même alignement se prolonge, pour les observateurs situés dans les régions équatoriales, jusqu'à Achernar, une trentaine de degrés plus loin, dont on peut gueter le lever.
  • Vers le Nord-Ouest, l'aile Nord du Cygne pointe approximativement en direction de la tête du Dragon (suivant qu'on prend l'aile droite ou la gauche, on tombe au niveau de ξ Dra, la pointe du losange, ou au niveau des "deux yeux"). Pour les observateurs nordiques, cet alignement passe par le cœur du Dragon (η Dra), Thuban (α Dra) et le bord intérieur de la "casserole" (δ et γ UMa), en train de raser l'horizon Nord.

Dans le prolongement du côté Véga - Altaïr du triangle d'été, on repère dans l'alignement la tête et les pieds du Capricorne, alignement qui se prolonge sur Al Na'ir (α Gruis) et s'achève sur Achernar.

Description du cielModifier

Si peu de "grandes" constellations culminent au méridien, les constellations intéressantes ne manquent pas. Le Grand carré de Pégase (qui n'est qu'un astérisme est en train de culminer. Côté Nord, Cassiopée et Céphée sont bien visibles. C'est le moment de commencer la légende d'Andromède, dont tous les acteurs seront bien visibles dans une heure.

Sur l'équateur céleste, on peut observer la Baleine, les Poissons et le Verseau.

Fomalhaut du Poisson austral domine l'hémisphère Sud. Pour les observateurs situés suffisamment au Sud, elle domine le Phénix et la Grue.