Renata Litvinova

actrice, scénariste, réalisatrice et productrice de cinéma russe

Renata Mouratovna Litvinova (en russe : Рена́та Мура́товна Литви́нова), née le à Moscou en URSS, est une actrice, scénariste, réalisatrice et productrice de cinéma russe.

Renata Litvinova
Description de cette image, également commentée ci-après
Renata Litvinova en 2007
Nom de naissance Рена́та Мура́товна Литви́нова
Naissance (55 ans)
Moscou, RSFSR, Drapeau de l'URSS Union soviétique
Nationalité Russe
Profession réalisatrice , actrice

BiographieModifier

Renata Litvinova fait ses études à l'Institut national de la cinématographie dans la classe de Issaï Kouznetsov.

En 2003, elle participe au projet multimédia britannique de Peter Greenaway The Tulse Luper Suitcases, apparaissant dans le troisième épisode de la trilogie From Sark to the Finish[1].

En 2004, elle passe derrière la caméra en réalisant un film dramatique d'après son propre scénario Déesse : Comment je suis tombée amoureuse, où elle tient également le rôle principal[2]. Son second film Le dernier conte de Rita réalisé en 2011 est présenté l'année suivante à la compétition du Festival international du film d'Odessa[3].

En 2005, elle fait partie du Jury international Œuvre Première - Prix de Venise au sein du Jury de la Mostra de Venise.

En plus de son activité au théâtre et au cinéma, Litvinova est connue pour avoir présenté à la télévision les émissions sur l'histoire de la mode (Piédestal de la beauté et Beauté cachée sur la chaîne Kultura), et sur l'histoire du cinéma (Séance de nuit avec Renata Litvinova sur NTV, Cinéma première "et Cinemania sur Muz-TV).

Elle est égérie de nombreuses marques : des produits cosmétiques L'Oréal, des montres Rado, des voitures Volvo, des bijoux Carrera Y Carrera.

En 2017, elle est membre du jury de l'émission télévisée Minuta slavy, l'adaptation russe de l'émission britannique Britain's Got Talent.

Filmographie partielleModifier

En tant que réalisatriceModifier

En tant que scénaristeModifier

En tant qu'actriceModifier

Cinéma
Télévision

Notes et référencesModifier

  1. (en)Douglas Keesey, The Films of Peter Greenaway: Sex, Death and Provocation, McFarland, (ISBN 9780786481002, lire en ligne), p. 214
  2. (en) « The Goddess: How I Fell in Love », sur pitt.edu, (consulté le )
  3. (en) Vladimir Kozlov, « Odessa International Film Festival to Kick Off on July 13 », sur hollywoodreporter.com, (consulté le )

Liens externesModifier