Ouvrir le menu principal
René Sim Lacaze
René Sim Lacaze.JPG
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

René Sim Lacaze, né le à Paris, mort le à Maisons-Laffitte, était un designer de bijoux et un artiste français. Il a contribué essentiellement au développement du style European Art-Déco.

Vie et œuvreModifier

René Lacaze est né le 27 juillet 1901 à Paris. Sa mère était gérante d´un atelier de couture dans la rue d'Alger. C´est ici que Lacaze commença à aimer la mode dès son enfance. Avec son oncle Armand Bignon il visita de nombreux musées et découvrit sa passion pour la peinture[1].

René Lacaze fut très impressionné quand un ami lui raconta son métier de joaillier et la création de bijoux luxueux ornés de pierres précieuses. René entreprit donc de commencer une formation à l'atelier parisien Mentel, qui collaborait avec les joailliers les plus connus de l'époque: Cartier, Boucheron, Ancoc et Janésisch.

En 1921, il dût interrompre sa formation pour faire son service militaire. Pendant 26 mois, il a été dans l'armée de l'air près de Bourges, où il travaillait comme cartographe. Puis, il retourna à Paris et se présenta chez les grands joailliers rue de la Paix et place Vendôme.

En 1923, Lacaze commença à travailler pour Van Cleef & Arpels. Là, on s'est rendu très tôt compte de son immense talent pour le dessin. En collaboration avec Renée Rachel Puissant, la fille d'Alfred van Cleef, il a assumé en 1926 la gestion artistique et créative chez Van Cleef & Arpels. En ce temps des bijoux fameux comme la Minaudière virent le jour. De plus, ils inventèrent la technique du serti invisible, grâce à laquelle on peut sertir des pierres précieuses sans griffes visibles.

En juin 1928, Lacaze épousa Simone, avec laquelle il a eu quatre enfants. Lacaze indique dans sa biographie inédite qu'en hommage à Simone il s'est dès lors appelé René Sim Lacaze.

L'activité de René Sim Lacaze chez Van Cleef & Arpels se termine en 1941. Par la suite, il travailla pour Mauboussin et géra son propre atelier de bijoux. Il a créé des bijoux pour Marlene Dietrich, Michèle Morgan, Maurice Chevalier et la duchesse de Windsor.

Retraité, Lacaze se consacra à partir de 1968 entièrement à la peinture et créa de nombreuses aquarelles. Il est mort le 5 janvier 2000 à l'âge de 98 ans.

René Sim Lacaze a donné son nom au joaillier de luxe en ligne RenéSim[2] qui a été fondé en 2010 par le petit fils de Lacaze, Maximilian Hemmerle et son partenaire Georg Schmidt-Sailer.

Notes et référencesModifier