Religieuses de la Vierge Marie

ordre religieux féminin

Les Religieuses de la Vierge Marie (latin : Congregatio Sororum a Beata Maria Virgine) est une congrégation religieuse enseignante de droit pontifical. C'est la 1re congrégation autochtone fondée aux Philippines.

Religieuses de la Vierge Marie
Ordre de droit pontifical
Approbation diocésaine 1732
par Mgr Rodríguez
Approbation pontificale 1931
par Pie XI
Institut congrégation religieuse
Type apostolique
Spiritualité ignacienne
Règle de saint Augustin
But enseignement, exercices spirituels
Structure et histoire
Fondation 1684
Manille
Fondateur Ignacia du Saint Esprit
Abréviation R.V.M
Site web site web principal de l'ordre monastique
Liste des ordres religieux

HistoriqueModifier

En 1684, Ignacia du Saint Esprit fonde un béguinage à Manille (les Philippines sont alors sous domination de la monarchie catholique espagnole). Paul Clain, un prêtre missionnaire jésuite aide Ignacia pour la fondation. C'est pour cette raison que dès les origines de la congrégation, les religieuses sont chargés de préparer les exercices spirituels pour les femmes. Elles accueillent également des femmes âgées et abandonnées dans leur béguinage. Plus tard, elles ajoutent l'éducation des jeunes à leurs activités.

L'institut est reconnu de droit diocésain en 1732 par Juan Ángel Rodríguez, O.SS.T, archevêque de Manille. Il reçoit le décret de louange en 1931 et l'approbation définitive de ses constitutions en 1944.

Activités et diffusionModifier

Les sœurs se consacrent à l'enseignement et à la formation des jeunes ; elles organisent aussi des exercices spirituels pour les laïcs et les religieux.

Elles sont présentes en :

La maison-mère est située à Quezon City.

En 2017, la congrégation comptait 727 sœurs dans 197 maisons[1].

Notes et référencesModifier

(es) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé « Religiosas de la Beata Virgen María » (voir la liste des auteurs).