Ouvrir le menu principal

Regroupement national pour l'unité de la République

Le Regroupement national pour l'unité de la République est un groupe parlementaire constitué en 1958 sous le nom de Formation administrative des élus d'Algérie et du Sahara.

HistoriqueModifier

Le groupe prend en 1959 le nom d'Unité de la République puis adopte son titre définitif en 1960.

Le RNUR rassemble les 66 députés de l'Algérie française à l'Assemblée nationale.

Le 3 juillet 1962 marque la fin de mandat des députés des départements algériens. L'Algérie devient indépendante à l'issue du résultat électoral du 1er juillet 1962.

Membres à l'Assemblée nationale[1]Modifier

Peu d'élus algériens étaient membres d'un autre groupe parlementaire : François Lopez (UNR, Oran-Ville), Ali Mallem (UNR, Batna), René Mekki (UNR, Oran-Ville), William Widenlocher (Groupe socialiste, Sétif)

Notes et référencesModifier

  1. Liste alphabétique des députés de la Ire législature 1958-1962 (groupe politique, département) à la date du 9 décembre 1958, Site de l'Assemblée nationale, consulté le ; l'orthographe reprise ci-dessous est celle du site officiel de l'Assemblée nationale, qui diffère parfois de celle utilisée pour les articles correspondants sur wikipédia