Ouvrir le menu principal
Reel Music

Compilation de The Beatles
Sortie Drapeau : États-Unis 22 mars 1982
Drapeau : Royaume-Uni 29 mars 1982
Enregistré 1964–1969
EMI Studios, Londres, Pathé Marconi Studio, Paris;
Durée 42:03
Genre Rock britannique
Format 33 tours
Producteur George Martin
Phil Spector (Piste 7 face 2 )
Label Capitol SV-12199
Parlophone PCS 7218[1]

Albums de The Beatles

Reel Music est une compilation, créée en 1982 par le label américain Capitol Records, qui regroupait, sur un 33 tours, certaines chansons tirées des films du groupe rock britannique The Beatles.

Sommaire

HistoriqueModifier

En 1976, Capitol Records a hérité le droit de rééditer à sa façon le catalogue des Beatles. Ces droits ayant été perdus par Apple Records, des albums comme Rock 'n' Roll Music et Love Songs ont été produits par le label américain[2]. En 1982, Reel Music a été la dernière de ces compilations thématique[n 1]. À partir de 1989, Apple a repris le contrôle de la publication des chansons des Fab Four.

ParutionModifier

Pour accompagner la ressortie du film A Hard Day's Night en stéréo Dolby sur les écrans de cinéma, Capitol a pris l'occasion de publier cet album compilation[3] sur lequel on retrouve, dans l'ordre, quatre chansons de ce film, trois de Help!, deux du téléfilm Magical Mystery Tour, deux autres du film d'animation Yellow Submarine et trois morceaux entendus dans le documentaire Let It Be.

Sur la pochette, créée et conceptualisée par David McMacken[4] et manufacturée par la compagnie Garrod & Lofthouse ltd (en) qui a produit presque toutes des pochettes du groupe [n 2],[5],[6], on voit plusieurs fois les membres des Beatles, portant des vêtements ou costumes de chacun des films, devant la marquise du cinéma « Capitol » qui annonce la projection des cinq films. Le 33 tours, qui ornait l'image d'une bobine de film sur son étiquette[7], était glissé, pour la version originale américaine, dans une pochette intérieure sur laquelle était imprimée au recto plusieurs photos individuelles des membres du groupe insérées dans des cadres à la manière d'une pellicule de film, certaines inédites ou tirées de leurs disques et au verso, la promotion des albums du catalogue de Capitol[8]. Un livret de 12 pages avec, en page titre, un dessin des membres du groupe dans le foyer du cinéma, suivant le même concept que la couverture, et au dos, des affiches publicitaires de chacun des films. Le livret contenait un synopsis des scénarios et un historique de leur carrière accompagné d'une quinzaine de photos par section[9]. Une édition promotionnelle en vinyle jaune, à tirage limité et numérotée, a aussi été offerte aux stations de radio[10],[11].

Ce disque, qui n'a pas connu le succès escompté, a tout de même atteint la 19e position du Billboard[12] et s'est mérité un disque d'or du RIAA[13]. Il a cependant été retiré du catalogue de Capitol le 29 février 1984[14].

C'est sur ce disque qu'on entend, pour la première et seule fois, la chanson I Should Have Known Better en version stéréo sans l'erreur d'harmonica présente sur la trame sonore stéréo originale du film A Hard Day's Night (et dans la compilation Hey Jude publiée en 1970). À bout de souffle, John Lennon n'arrive pas à jouer l'introduction à la perfection. Sur la version mono, les ingénieurs de son l'ont édité pour retirer la différence mais ne l'avait pas fait pour la version stéréo[15].

Les véritables versions stéréo des chansons A Hard Day's Night[16] et Ticket to Ride[17] et la version stéréo britannique de la chanson I Am the Walrus sont incluses ici pour la première fois aux États-Unis[18].

Liste des chansonsModifier

Toutes les chansons sont composées par Paul McCartney et John Lennon.

Face 1

  1. A Hard Day's Night (2:28)
  2. I Should Have Known Better (2:42)
  3. Can't Buy Me Love (2:10)
  4. And I Love Her (2:27)
  5. Help! (2:17)
  6. You've Got to Hide Your Love Away (2:08)
  7. Ticket to Ride (3:06)

Face 2

  1. Magical Mystery Tour (2:48)
  2. I Am the Walrus (4:35)
  3. Yellow Submarine (2:37)
  4. All You Need Is Love (3:46)
  5. Let It Be (4:01) (version du single)
  6. Get Back (3:09) (version du single)
  7. The Long and Winding Road (3:36)

The Beatles Movie MedleyModifier

La sortie de cet album était accompagnée du single The Beatles Movie Medley / I'm Happy Just to Dance with You qui possédait une pochette avec la même image frontispice.

La face A est un montage de plusieurs chansons figurant sur cet album. On y entend des extraits des chansons Magical Mystery Tour, All You Need Is Love, You've Got to Hide Your Love Away, I Should Have Known Better, A Hard Day's Night, Ticket to Ride et Get Back. Ultimement, The Beatles Movie Medley, même s'il a atteint la 12e position du palmarès Billboard[20] et le top 10 en Angleterre, n'est pas considéré faisant partie du catalogue des Beatles et ce montage malhabile n'a jamais été réédité en CD[21]. Il a tout de même été inclus dans le boîtier de la réédition des 45 tours publié en 1982. Un vidéoclip a aussi été produit[22].

Capitol Record a produit ce montage après que le single Stars on 45 Medley (en), où des musiciens studio néerlandais imitant le son des Beatles, ait connu un grand succès[23]. La version 45 tours de ce montage de musique disco, produit par Willem van Kooten (nl)[24] et publié en juin 1981, débutait avec l'intro original Stars on 45 (dans laquelle les titres We Can Work It Out, Twist and Shout, Tell Me Why et No Reply étaient mentionnées [n 3],[25]) suivie d'un extrait de la chanson Venus des Shocking Blue[n 4] et de Sugar Sugar des Archies. On entendait ensuite un pot-pourri de huit chansons des Beatles (No Reply, I'll Be Back, Drive My Car, Do You Want to Know a Secret, We Can Work It Out, I Should Have Known Better, Nowhere Man et You're Going to Lose That Girl)[n 5], [2], le tout mené par un rythme disco de batterie et de claquements de mains. Cet enregistrement est une édition légitime calquée sur un montage, créé à Montréal en 1979 par les disc jockey Michel Gendreau et Paul Richer, à partir d'une démo de Michel Ali, et utilisant illégalement les enregistrements originaux. Ce disque disco, portant le nom Let's Do It In The 80's Great Hits et crédité au groupe fictif Passion[22],[n 6], était disponible sur le marché gris[24],[26].

La première version du single Beatles Movie Medley avait comme face B The Fab Four on Film (The Beatles talk about A Hard Day's Night - 1964). Originellement produite afin de promouvoir la sortie du film, cette interview faite avec le groupe à l'époque du tournage, où les questions n'étaient pas entendues, pouvait être utilisée par les stations locales pour simuler une discussion avec leur propre animateur. Pour les besoins de ce 45 tours, l'enregistrement avec le groupe est réédité pour en faire un montage sans interruption de six minutes et trente secondes qui a été distribué aux stations de radio pour éventuellement se retrouver en magasin[27]. Mais, à la suite d'une contestation d'acquisition des droits, une seconde version du disque sera finalement publiée[20] avec, à la place, la chanson I'm Happy Just to Dance with You (1:54), tirée de la trame sonore originale de ce film[2]. À l'instar de l'étiquette du 33 tours, on y retrouve toujours l'image d'une bobine de film[27].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. 20 Greatest Hits, la prochaine sortie, est une compilation de grands succès.
  2. Ernest J. Day & Co. s'occupa de la pochette des disques Please Please Me et A Hard Day's Night.
  3. « The Stars on Forty-five keep on turning in your mind / Like 'We Can Work it Out' / Remember 'Twist and Shout' / You still don't 'Tell Me Why' and 'No Reply' »
  4. Ce groupe faisant partie de l'« écurie » du producteur van Kooten.
  5. Sur la version 12-pouces, qui durait une dizaine de minutes, cette section débutait à 2:25.
  6. On entend les mêmes chansons sur cette version sauf We Can Work It Out et I Should Have Known Better qui sont exclues et les deux dernières qui sont inversées pour avoir Nowhere Man à la fin de la séquence.

RéférencesModifier

  1. https://www.discogs.com/The-Beatles-Reel-Music/master/230676
  2. a b et c http://www.thebeatlesrarity.com/2015/09/07/beatles-rarity-of-the-week-the-beatles-movie-medley-a-sort-of-forgotten-single/ « Copie archivée » (version du 25 septembre 2015 sur l'Internet Archive)
  3. (en) Dave Rybaczewski, « A Hard Day's Night », sur Beatles Music History, DKR Products Toledo, Ohio. (consulté le 4 juin 2018)
  4. http://www.rarebeatles.com/boxsets/rarit.htm
  5. http://thebeatles-collection.com/wordpress/2011/07/15/ernest-j-day-vs-garrod-lofthouse/
  6. https://www.discogs.com/The-Beatles-A-Hard-Days-Night/release/9861509
  7. https://www.discogs.com/The-Beatles-Reel-Music/master/230676
  8. https://www.discogs.com/The-Beatles-Reel-Music/release/2900626
  9. http://thebeatles-collection.com/wordpress/2013/05/01/reel-music-parlophone-pcs-7218/
  10. http://www.fab4collectibles.com/compilation-albums.htm
  11. https://www.discogs.com/The-Beatles-Reel-Music/release/3179641
  12. http://www.allmusic.com/album/reel-music-mw0000319111/awards
  13. https://www.riaa.com/goldandplatinumdata.php?artist=%22Reel+Music%22
  14. http://www.jpgr.co.uk/pcs7218.html
  15. http://www.thebeatlesrarity.com/2011/11/14/beatles-rarity-of-the-week-i-should-have-known-better-corrected-stereo-mix/
  16. http://www.beatlesebooks.com/hard-days-night
  17. http://www.beatlesebooks.com/ticket-to-ride
  18. http://www.beatlesebooks.com/walrus
  19. https://www.discogs.com/The-Beatles-The-Beatles-Movie-Medley/master/79858
  20. a et b http://www.beatlesebooks.com/happy-just-to-dance
  21. http://www.superdeluxeedition.com/feature/top-5-botched-beatle-releases/
  22. a et b http://wogew.blogspot.com/2014/01/the-one-they-want-to-forget-about.html
  23. http://www.songfacts.com/detail.php?id=213
  24. a et b (en) Chris Molanphy, « Without the Beatles », Slate,‎ (lire en ligne).
  25. http://www.lyricsmode.com/lyrics/s/stars_on_45/medley_ii.html
  26. http://www.discopatrick.com/9-Michel%20Gendreau.html
  27. a et b https://www.discogs.com/The-Beatles-The-Beatles-Movie-Medley/release/1193652