Ramiro Moyano

joueur argentin de rugby à XV
Ramiro Moyano

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Nom complet Ramiro Moyano Joya
Naissance (29 ans)
à Tucumán (Argentine)
Taille 1,80 m (5 11)
Poste Ailier, arrière
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2007-
2011-2015
2016-2019
2019
Lince RC
Pampas XV
Jaguars
RC Toulon

16 (30)[1]
40 (85)[1]
2(10)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2010
2011-2016
2011-
2012-2014
Drapeau : Argentine Argentine -20
Drapeau : Argentine Argentine à sept
Drapeau : Argentine Argentine
Drapeau : Argentine Argentine A
2 (10)
68 (185)[2]
35 (85)[3]
6 (10)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 10 juillet 2019.

Ramiro Moyano, né le à Tucumán (Argentine), est un joueur de rugby à XV et rugby à sept international argentin évoluant aux postes d'ailier ou de arrière. Il joue avec le Rugby club toulonnais depuis 2019.

CarrièreModifier

En clubModifier

Ramiro Moyano commence sa carrière dans sa ville natale de Tucumán, avec le club amateur du Lince RC dans le championnat du Noroeste, avec qui il évolue à partir de 2007. À côté de cela, il joue avec la province des Pampas XV entre 2011 et 2015. Avec cette équipe, il dispute la Vodacom Cup (championnat des provinces sud-africaines) entre 2010 et 2013, puis remporte la Pacific Rugby Cup en 2014 et 2015[4],[5],[6].

En 2016, il fait ses débuts en Super Rugby avec la franchise des Jaguars[7]. Peu utilisé lors de sa première saison, il s'impose ensuite comme un titulaire régulier à partir de la saison 2017[1].

Le 20 novembre 2019, il rejoint le Rugby club toulonnais en tant que joueur additionnel pour la saison 2019-2020[8].

En équipe nationaleModifier

Ramiro Moyano a joué avec l'équipe d'Argentine des moins de 20 ans, et dispute le championnats du monde junior en 2010[9].

Il joue ensuite avec l'équipe d'Argentine de rugby à sept entre 2011 et 2016, disputant au passage la coupe du monde 2013[10].

Il joue également avec l'équipe des Jaguars (Argentine A), disputant la coupe des nations en 2012, et remportant la Tbilissi Cup en 2014.

Il obtient sa première cape internationale avec l'équipe d'Argentine le à l’occasion d’un match contre l'équipe du Chili à Puerto Iguazú[11]. Il dispute pendant plusieurs années le Championnat d'Amérique du Sud, où il inscrit sept essais en six matchs disputés[3],[12]. Il également pré-sélectionné pour disputer la coupe du monde 2015, mais n'est finalement pas retenu dans le groupe définitif[12].

Il obtient sa première cape en dehors du Championnat d'Amérique du Sud le contre l'équipe d'Italie[10]. À partir de 2017, il s'impose comme un titulaire indiscutable à l'aile de l'attaque argentine, grâce à ses qualités de vitesse et d'accélération[10].

PalmarèsModifier

En clubModifier

En équipe nationaleModifier

StatistiquesModifier

Au , Ramiro Moyano compte 30 capes en équipe d'Argentine, dont 23 en tant que titulaire, depuis le contre l'équipe du Chili à Puerto Iguazú[3]. Il a inscrit 75 points (15 essais)[3].

Il participe à trois éditions du Rugby Championship, en 2016, 2017 et 2018. Il dispute onze rencontres dans cette compétition[13].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Ramiro Moyano », sur www.itsrugby.fr (consulté le 10 juillet 2019)
  2. « Ramiro Moyano », sur www.world.rugby (consulté le 10 juillet 2019)
  3. a b c et d (en) « Ramiro Moyano : Match List », sur stats.espnscrum.com, ESPN (consulté le 3 février 2019).
  4. (es) « Los Pampas XV, campeones de la Vodacom Cup », sur www.lanacion.com.ar,
  5. « Pacific Challenge – Le groupe des Pampas XV connu », sur www.sudrugby.com,
  6. (es) « Los Pampas XV son los campeones invictos de la Pacific Rugby Cup », sur www.lanacion.com.ar,
  7. (en) « Argentine reveal Jaguars Super Rugby team », sur www.superxv.com,
  8. « Officiel - Ramiro Moyano rejoint Toulon ! », sur RCT - Rugby Club Toulonnais, (consulté le 20 novembre 2019)
  9. (es) « El plantel de los Pumitas M20 que jugará el Mundial », sur mundod.lavoz.com.ar,
  10. a b et c « Ramiro Moyano : facteur X de l'Argentine », sur www.rugbyrama.fr,
  11. a et b (en) « Ramiro Moyano », sur stats.espnscrum.com, ESPN (consulté le 20 août 2019).
  12. a et b (es) « El Puma que esperó cinco años para tener un debut a lo grande », sur www.lanacion.com.ar,
  13. (en) « Ramiro Moyano : The Rugby Championship », sur stats.espnscrum.com, ESPN (consulté le 3 février 2019).

Liens externesModifier