Rainulphe d'Osmond

militaire français

Charles Eustache Gabriel dit Rainulphe d'Osmond, comte puis 4e marquis (1838) d'Osmond, est né le et mort le .

Rainulphe d'Osmond
Charles Eustache Gabriel, Comte d'Osmond.jpg
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
MilitaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjointe
Enfant
Autres informations
Propriétaire de
Distinctions
Armoiries

BiographieModifier

Fils de René Eustache, 3e marquis d'Osmond (1751-1838) et d'Éléonore Dillon (1753-1831), et frère cadet de la future comtesse de Boigne, Rainulphe d'Osmond soupira, dans sa jeunesse, pour la belle Madame de Hautefort.

Il épousa le une des plus riches héritières de France, Aimée Carvillon des Tillières (1797-1853), d'un caractère modeste et doux, mais d'un physique disgracié. Ils eurent deux enfants :

Le , Rainulphe d'Osmond fut nommé très jeune, et sans jamais avoir servi, chef d'escadron de cavalerie. Il devint aide de camp de son père et reçut la croix de chevalier de la Légion d'honneur. Il fut ensuite nommé aide de camp du duc d'Angoulême qui l'envoya en mission à Turin. Il lui rapporta la déclaration de Vienne du .

Lieutenant colonel de cavalerie, il servit sous le duc d'Angoulême en Espagne et fut fait chevalier de l'Ordre de Saint-Louis en 1823, puis officier de la Légion d'honneur[réf. nécessaire], chevalier de l'Ordre de Saint-Ferdinand d'Espagne et de l'Ordre des Saints Maurice et Lazare. Lorsque le duc d'Angoulême devint Dauphin de France en 1824, Rainulphe d'Osmond fut nommé « menin de Monseigneur le Dauphin ».

Il vendit en 1857 le château de Pontchartrain, dont sa femme avait hérité.

Liens externesModifier