Radek Vondráček

Radek Vondráček
Illustration.
Radek Vondráček en 2015.
Fonctions
Président de la Chambre des députés tchèque
En fonction depuis le
(3 ans, 4 mois et 26 jours)
Législature VIIIe
Prédécesseur Jan Hamáček
Premier vice-président de la Chambre des députés tchèque

(9 mois et 25 jours)
Président Jan Hamáček
Législature 8e
Prédécesseur Jaroslava Pokorná Jermanová (cs)
Successeur Jan Hamáček
Député de la République tchèque
En fonction depuis le
(7 ans, 5 mois et 22 jours)
Élection
Réélection
Législature 7e et 8e
Groupe politique ANO 2011
Biographie
Date de naissance (47 ans)
Lieu de naissance Kroměříž
(Tchécoslovaquie)
Nationalité Tchèque
Parti politique ANO 2011
Diplômé de Université Masaryk
Profession Avocat

Radek Vondráček, né le à Kroměříž, est un homme politique tchèque, membre d'ANO 2011 et président de la Chambre des députés depuis le .

VieModifier

Il est avocat de profession et est marié et père de deux enfants.

Carrière professionnelleModifier

Avant de rejoindre l'université, il a fréquenté le lycée Kroměříž, où il a obtenu son diplôme en 1992. [1] Il est ensuite diplômé de la Faculté de droit de l' Université Masaryk de Brno. De 2000 à 2003, il a travaillé comme avocat stagiaire au sein d'un cabinet d'avocat.

Carrière politiqueModifier

Lors des élections parlementaire de 2013, il est élu et parlementaire[1]. Le , il occupe le poste de vice-président de la Chambre des députés de la commission juridique constitutionnelle. Le , il a été élu nouveau premier vice-président de la Chambre des députés du Parlement de la République tchèque, lorsque Jaroslava Pokorná Jermanová a démissionné de son poste au début du mois. Il a reçu 106 voix des membres présents. Il occupe son poste jusqu'en [2].

Aux élections municipales de 2014, il a été élu représentant de la ville de Kroměříž pour le mouvement ANO 2011. En , il est également devenu le maire adjoint de la ville avant de démissionner de ce poste en janvier 2017 après avoir été élu premier vice-président de la Chambre des députés du Parlement de la République tchèque[3]. En , il a démissionné du mandat du représentant de la ville.

Lors des élections parlementaire de 2017, également chef de d'ANO 2011 dans la région de Zlín[4]. Il reçoit 4 687 voix et conserve son poste.

Le , il a été élu président de la Chambre des députés avec 135 voix[5].

Mi-, lors de la 5e Assemblée du mouvement ANO 2011, il devient vice-président du parti (186 délégués sur 237 ont voté pour lui)[6].

Notes et référencesModifier

  1. http://www.volby.cz/pls/ps2013/ps351?xjazyk=CZ&xkraj=13&xstrana=20
  2. https://www.volby.cz/pls/kv2014/kv21111?xjazyk=CZ&xid=1&xv=12&xdz=2&xnumnuts=7201&xobec=588296&xstrana=768
  3. (cs) « Kdo byl navržen na pozici nového místostarosty? », sur RadioKromeriz.cz (consulté le 2 octobre 2020).
  4. « ANO má kandidátku, krajská radní chce nadále zůstat ve Sněmovně - iDNES.cz », sur iDNES.cz, (consulté le 2 octobre 2020).
  5. Barbora Zpěváčková, Renáta Bohuslavová, « Fiala odmítl výzvu Babiše jít do vlády », sur novinky.cz, (consulté le 2 octobre 2020).
  6. (cs) Radek Bartoníček, Kateřina Frouzová et Veronika Neprašová, « Živě : ANO si zvolilo nové vedení. Musíme bojovat, aby se všichni u nás měli líp, řekl Babiš », sur aktualne.cz, Aktuálně.cz, (consulté le 2 octobre 2020).

AnnexesModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier