Jan Hamáček

homme politique tchèque

Jan Hamáček
Illustration.
Jan Hamáček en octobre 2019.
Fonctions
Premier vice-président du gouvernement tchèque
Ministre de l'Intérieur
En fonction depuis le
(2 ans, 3 mois et 27 jours)
Président du gouvernement Andrej Babiš
Gouvernement Babiš II
Prédécesseur Martin Stropnický (1er VP)
Lubomír Metnar (Intérieur)
Ministre tchèque des Affaires étrangères
(intérim)

(3 mois et 19 jours)
Président du gouvernement Andrej Babiš
Gouvernement Babiš II
Prédécesseur Martin Stropnický
Successeur Tomáš Petříček
Président du Parti social-démocrate tchèque
En fonction depuis le
(2 ans, 8 mois et 6 jours)
Prédécesseur Milan Chovanec (intérim)
Bohuslav Sobotka
Président de la Chambre des députés

(3 ans, 11 mois et 26 jours)
Législature VIIe
Prédécesseur Miroslava Němcová
Successeur Radek Vondráček
Premier vice-président de la Chambre des députés tchèque

(4 ans, 7 mois et 3 jours)
Président Radek Vondráček
Législature 8e
Prédécesseur Radek Vondráček
Successeur Vojtech Filip (cs)
Vice-président de la Chambre des députés tchèque

(8 mois et 9 jours)
Président Miroslava Nemcova
Législature 6e
Député de la République tchèque
En fonction depuis le
(14 ans, 4 mois et 21 jours)
Élection
Réélection

Législature 5e, 6e, 7e et 8e
Groupe politique ČSSD
Biographie
Date de naissance (41 ans)
Lieu de naissance Mladá Boleslav (Tchécoslovaquie)
Nationalité Tchèque
Parti politique Parti social-démocrate tchèque
Diplômé de Université Charles de Prague
Profession Homme politique

Jan Hamáček, né le à Mladá Boleslav est un homme politique tchèque, actuel premier vice-président du gouvernement et ministre de l'Intérieur. Il occupa l’intérim des Affaires étrangères en 2018.

De 2013 à 2017, il est le septième président de la Chambre des députés. Il fut aussi vice-président du Parti social-démocrate tchèque et présida l'organisation chargée des jeunesses de ce parti (Les jeunes sociaux-démocrates). Depuis février 2018, il dirige le parti social-démocrate tchèque. Il est également député depuis 2006[1].

Carrière politiqueModifier

Avant son élection au Parlement, Hamáček a travaillé comme conseiller auprès de deux premiers ministres ainsi que comme secrétaire international de son parti.

Il est membre de la Chambre des députés depuis les élections de 2006. Il y a occupé les fonctions de vice-président de la commission des affaires étrangères, a dirigé la délégation tchèque à l'Assemblée parlementaire de l'OTAN et a aussi fait partie de la commission des affaires européennes[2].

Il est élu président du CSSD en février 2018.

Dans le gouvernement de coalition composé en juin 2018 formé avec le mouvement populiste ANO, il est nommé ministre de l'Intérieur et également ministre des affaires étrangères par intérim. (Miroslav Poche était initialement nommé à ce poste, mais en raison du refus du président Miloš Zeman, Hamáček fut nommé jusqu'à ce que la situation soit réglée).

Le , Tomáš Petříček lui succède officiellement en tant que nouveau ministre des Affaires étrangères.

En août 2018, Hamáček a participé à la négociation de la libération de deux travailleurs d'un groupe humanitaire allemand en Syrie et s'est rendu à Damas pour la passation des travailleurs (la République tchèque est le seul pays d'Europe à entretenir des relations diplomatiques avec la Syrie)[3].

Jan Hamacek a été décoré, conformément au décret du 8 novembre 2012 du président de la République d’Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, du Diplôme honorifique du Président de la République d’Azerbaïdjan[4].

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier