Rachel Arié

historienne française

Rachel Arié (1924-2018) est une historienne française, spécialiste de l'Espagne islamique, en particulier de la période de l'émirat nasride de Grenade[1],[2].

CarrièreModifier

Rachel Arié est née au Caire, en Égypte, le [3].

Elle passe une partie de son enfance en Espagne. Elle étudie l'arabe (classique et dialectal) à l’École nationale des langues orientales vivantes et l'histoire à l'université Paris III-Sorbonne-Nouvelle. Elle est agrégée d'arabe en 1959[4]. Entre 1963 et 1966, elle est accueillie à la Casa Velasquez comme chercheuse[5].

Elle soutient sa thèse consacrée à L'Espagne musulmane au temps des Nasrides (1232-1492) en 1973[6].

À partir de 1992, elle est directrice de recherche au Centre national de la recherche scientifique. Elle est par ailleurs docteur honoris causa de l'Université de Grenade[7],[8].

Elle est décédée à Paris le [3].

OuvragesModifier

  • Historia de España (III) España musulmana (siglos VIII-XV), 1982.
  • Études sur la civilisation de l'Espagne musulmane, éditions Brill () (ISBN 978-9004091160)[9].
  • L'Occident musulman au Bas Moyen Âge, éditions De Boccard () (ISBN 978-2701800691).
  • L'Espagne musulmane au temps des Nasrides (1232-1492), édition de Boccard, 1973[10],[11],[12].

RéférencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Rachel Arié » (voir la liste des auteurs).
  1. (es) MABEL VILLAGRA (Asesora histórica arabista de 'Isabel') / RTVE.es, « Más Isabel - La matanza de los abencerrajes, entre la realidad histórica y la leyenda », sur RTVE.es, (consulté le 29 janvier 2020)
  2. (es) García-Arenal, Mercedes, « Rachel Aire », Centro de Ciencias Humanas y Sociales - Instituto de Historia (CCHS-IH) (CCHS-IH) Artículos,‎ (ISSN 0066-5061, lire en ligne, consulté le 29 janvier 2020)
  3. a et b « Arié, Rachel », notice de personne, sur Catalogne de la Bibliothèque nationale de France, (consulté le 19 janvier 2020).
  4. http://rhe.ish-lyon.cnrs.fr/?q=agregsecondaire_laureats&nom=&annee_op=%3D&annee%5Bvalue%5D=1959&annee%5Bmin%5D=&annee%5Bmax%5D=&periode=All&concours=3&items_per_page=10.
  5. « Annuaire des membres et anciens membres », sur Casa de Velazquez (consulté le 17 juin 2019)
  6. (es) « Sin noticias del rastro genético de Al Andalus », sur Otras miradas, (consulté le 29 janvier 2020)
  7. « Notice de personne », sur BNF (consulté le 17 juin 2019)
  8. (es) Pilar Álvarez et Elena G. Sevillano, « El honor universitario sigue siendo masculino », El País,‎ (ISSN 1134-6582, lire en ligne, consulté le 29 janvier 2020)
  9. Site persee.fr, page compte-rendu sur "Études sur la civilisation de l'Espagne musulmane", consulté le 27 janvier 2020.
  10. Lucien Golvin, « Arie (Rachel), L'Espagne musulmane au temps des Nasrides (1232-1492) », Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée, vol. 18, no 1,‎ , p. 183–186 (lire en ligne, consulté le 29 janvier 2020)
  11. André Miquel, « Rachel ARIÉ, L'Espagne musulmane au temps des Nasrides (1232-1492) », Annales, vol. 30, no 4,‎ , p. 917–918 (lire en ligne, consulté le 29 janvier 2020)
  12. Arié, Rachel., L'Espagne musulmane au temps des Nasrides (1232-1492), Paris, De Boccard, (ISBN 2-7018-0052-8 et 978-2-7018-0052-3, OCLC 22745944, lire en ligne)

Liens externesModifier