Raïon de Miasnikov

raïon de Russie
(Redirigé depuis Raïon Miasnikovski)

Le raïon de Miasnikov (en russe : Мясниковский район, Miasnikovski raïon) est une subdivision de l'oblast de Rostov, en Russie. Son centre administratif est le village Tchaltyr. Lors du recensement de 2010 le raïon Miasnikovski est le seul district russe à avoir une majorité ethnique d'origine arménienne (56,1 %).

Raïon municipal de Miasnikov
Мясниковский район
Blason de Raïon municipal de Miasnikov
Héraldique
Drapeau de Raïon municipal de Miasnikov
Drapeau
Raïon de Miasnikov
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Sujet fédéral Drapeau de l'oblast de Rostov Oblast de Rostov
Statut Raïon municipal
Centre administratif Tchaltyr
Code OKATO 60235
Code OKTMO 60635000
Démographie
Population 44 661 hab. (2016)
Densité 51 hab./km2
Langue(s) Arménien, Russe
Groupes ethniques Arméniens (56 %), Russes (40 %), autres (4 %)
Géographie
Coordonnées 47° 17′ nord, 39° 30′ est
Superficie 88 000 ha = 880 km2
Histoire
Création 1926
Localisation
Localisation de Raïon municipal de Miasnikov
Le raïon Miasnikovski dans l’oblast de Rostov
Géolocalisation sur la carte : Russie
Voir sur la carte topographique de Russie
Raïon municipal de Miasnikov
Géolocalisation sur la carte : Russie
Voir sur la carte administrative de Russie
Raïon municipal de Miasnikov
Liens
Site web www.amrro.ru

Géographie modifier

Le raïon Miasnikovski couvre 880 km2 à l'ouest de l'oblast de Rostov, au nord de l'embouchure du Don. Il est limitrophe du raïon d'Aksaï, du raïon d'Azov, du raïon Neklinovski et du raïon de Rodionovo-Nesvetaïskaïa ainsi que de la ville de Rostov-sur-le-Don.

Histoire modifier

Le peuplement du district est directement lié à un oukaze de Catherine II invitant, en 1779, les Arméniens de Crimée (descendants d’Arméniens d’Ani) à venir s'installer « aux alentours de la forteresse Saint-Dimitri-de-Rostov »[1]. Les Arméniens fondent alors la ville de Nakhitchevan-sur-le-Don (devenue un quartier de Rostov-sur-le-Don) ainsi que cinq villages : Tchaltyr, Krym, Bolchie Saly, Soultan-Saly et Nesvetaï. Ces cinq villages se trouvent sur le territoire du raïon créé en 1926 et portant le nom du bolchévique natif de Nakhitchevan et mort en 1925 Alexandre Miasnikov (Miasnikian). Le centre administratif du raïon est, jusqu'en 1928, Nakhitchevan-sur-le-Don. Après l'incorporation de la ville à Rostov le centre est brièvement le village de Krym puis, depuis 1929 et jusqu'à nos jours le village de Tchaltyr.

Durant la seconde guerre mondiale le raïon est à deux reprises occupé par les Allemands entre et .

Population modifier

La population de ce raïon s'élevait à 44 661 habitants en 2016.

Subdivisions territoriales modifier

Le raïon comprend sept communautés rurales :

  • Communauté rurale de Bolchie Saly (Bolchie Saly, Nesvetaï)
  • Communauté rurale de Kalinine (Kalinine)
  • Communauté rurale de Krasny Krym (Krasny Krym, Leninavan, Leninakan, Soultan-Saly)
  • Communauté rurale de Krym (Krym)
  • Communauté rurale de Nedvigovka (Nedvigovka, Vessioly, Khapry, Chtchedry)
  • Communauté rurale de Petrovka (Petrovka, Alexandrovka, Baïevka, Valouïevo, Kalmykovo, Karpo-Nikolaïevka, Savtchenko, Stoïanov, Tchkalova)
  • Communauté rurale de Tchaltyr (Tchaltyr, Mokry Tchaltyr)

Tourisme modifier

Le raïon est riche en monuments - du parc archéologique de Tanaïs (ville grecque du Royaume du Bosphore) aux églises arméniennes des villages.

Notes modifier

  1. (ru) « История мясниковского района », sur chaltlib.ru (consulté le ).