Réseau express régional gantois

Offre S
Image illustrative de l’article Réseau express régional gantois
Logo de l'offre S

Situation Province d'Anvers
Type S-Bahn
Entrée en service 3 septembre 2018
Lignes S51, S52, S53
Trains AM08 (Siemens Desiro ML), Autorail AR41
Écartement des rails 1 435 mm
Propriétaire Société nationale des chemins de fer belges
Exploitant Société nationale des chemins de fer belges
Lignes du réseau 3
Réseaux connexes De Lijn
Tramway de Gand
Réseau SNCB grandes lignes.

Le Réseau suburbain gantois (Réseau S) est un réseau ferroviaire, en cours de réalisation, destiné à offrir de nouvelles possibilités de liaisons rapides et à fréquence accrue autour de Gand.

ObjectifsModifier

Historique du projetModifier

Les réseaux suburbains en BelgiqueModifier

La Région de Bruxelles-Capitale a été la première pour laquelle un réseau de trains suburbains désignés Trains "S", le premier projet date du début des années 1990 et les premiers travaux n’ont finalement démarré qu’en 2005 ; l'offre a été lancée le 13 décembre 2015 après la fin de quelques travaux importants (tunnel Schuman-Josaphat, modernisation de gares, (ré)ouverture de points d'arrêts...). Le réseau bruxellois compte actuellement 14 lignes. De nombreux travaux restent encore en cours ou inachevés ; ils devraient être terminés au plus tard pour 2031[réf. nécessaire].

À partir du , la SNCB a étendu la notion de réseau S à quatre autres grandes villes belges : Anvers, Charleroi, Liège et Gand[1], rebaptisant à l'occasion les trains omnibus qui circulaient déjà autour de ces villes[2]. Ce projet va de pair avec les travaux d'infrastructure qui comprennent entre-autres le quadruplement de la ligne 50A entre Gand et Bruges, la réouverture de la ligne 125A aux voyageurs ainsi que des gares de Chaudfontaine, Ougrée, Seraing[2].

RéalisationModifier

Matériel roulantModifier

Les automotrices AM08, matériel le plus moderne, circulent sur la ligne S53, qui est électrifiée. Les lignes S51 et S52 ne sont pas électrifiées et sont assurées par des autorails AR41.

Le réseauModifier

Le réseau a été lancé le 3 septembre 2018 et compte initialement 3 lignes.

Ces lignes sont en partie déjà existantes dans l'offre SNCB (lignes de type L). Une nouvelle dénomination vise avant tout à permettre une lecture cohérente du réseau en cours de développement, bien que les trains omnibus Malines - Gand - Bruges - Zeebruges et Gand - Courtrai restent designés comme trains L.

Plan 2018 (3 septembre 2018 - 9 décembre 2018)Modifier

Lancement de l'offre.

Plan 2019 (10 décembre 2018 - 8 décembre 2019)Modifier

Ligne Parcours Arrêts Fréquence Trajet le week-end Matériel roulant (pointes)
S51 Renaix - Gand - Eeklo 15 1/h (pointes 2/h) AR 41
S52 Gand-Saint-Pierre - Zottegem - Grammont 12 1/h AR 41
S53 Gand-Saint-Pierre - Gand-Dampoort - Lokeren - (Anvers) 5 / 15 1/h Gand-Saint-Pierre - Lokeren - Anvers-Central AM 08 / AM 80

Les garesModifier

Les gares régionalesModifier

Les gares localesModifier

Les gares de quartier et autres points d'arrêtModifier

RéférencesModifier

  1. « Train S », sur www.belgiantrain.be (consulté le 13 septembre 2018)
  2. a et b « A partir du 3 septembre, le réseau « S » prend son envol (Liège) », sur www.belgiantrain.be (consulté le 13 septembre 2018)

BibliographieModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier