République soviétique nord-caucasienne

République soviétique nord-caucasienne
(ru) Кубано-Черноморская советская республика

 – 
(6 mois et 4 jours)

Description de cette image, également commentée ci-après
Carte de la région d'implantation de la RS nord-caucasienne
Informations générales
Statut République soviétique
Capitale Iekaterinodar (7 juillet - 17 août 1918)
Piatigorsk (17 août 1918 - 11 janvier 1919)
Langue(s) Russe
Monnaie Rouble impérial russe
Fuseau horaire UTC+02:30:17
Histoire et événements
1er congrès des Soviets du Caucase du Nord à Iekaterinodar
L'armée des volontaires du général Dénikine s'empare de Iekaterinodar, la capitale de la RS nord-caucasienne
Le commandant militaire de la 11ème armée (en) de la RSFS de Russie, le SR de gauche Ivan Sorokine, fait exécuter tous les membres des comités centraux et territoriaux de la république
Le Comité exécutif central panrusse (en) adopte une résolution abolissant la RS nord-caucasienne

Soviet

La République soviétique nord-caucasienne (en russe : Се́веро-Кавка́зская Сове́тская Респу́блика, Severno-Kavkazskaïa Sovietskaïa Respoublika) est une république socialiste soviétique du Caucase du nord ou Ciscaucasie, proclamée en pour y consolider le pouvoir soviétique pendant la guerre civile russe.

La République soviétique nord-caucasienne fut créée en réunissant la république soviétique du Kouban et de la mer Noire, la république soviétique de Stavropol et la république soviétique du Terek. Sa capitale fut tout d'abord Iekaterinodar, mais après la prise de cette ville par l'Armée des volontaires blancs d'Anton Ivanovitch Denikine, le , elle fut transférée à Piatigorsk.

À la fin de 1918, après la conquête de la plus grande partie de la région par les Blancs, le Comité exécutif central panrusse supprima cette république dont le territoire fut dès lors considéré partie intégrante de la république socialiste fédérative soviétique de Russie.

GalerieModifier