Rédacteur web

personne rédigeant du contenu sur Internet

Le rédacteur web est un des nouveaux métiers liés à l'internet. Ce métier consiste à produire des contenus rédactionnels adaptés au web.

Barre d'adresse web
Barre d'adresse web

Les règles d'écriture diffèrent de celles de la presse écrite : l'écriture doit être concise, rapidement compréhensible et le style dynamique. De plus, l'avantage réside dans le fait de pouvoir modifier son contenu à n'importe quel moment grâce à un outil de gestion de contenu.

Cette écriture doit également prendre en compte la dimension interactive du web avec les commentaires et les liens hypertexte par exemple. Elle doit également correspondre aux exigences des moteurs de recherche en prenant compte de la densité de mots-clés[1].

C'est un métier où il faut allier technique et écriture. L'orthographe et la syntaxe se doivent d'être irréprochables. Une maîtrise de l'outil informatique est donc indispensable.

Le rédacteur web peut exercer en externe, dans une agence Web ou en indépendant. Il peut occuper un poste en interne, au sein d'une rédaction spécialisée à cet effet.

Caractéristiques du métierModifier

Acteur essentiel de la communication de l'organisme pour lequel il travaille, le rédacteur web produit l'intégralité ou une partie des contenus écrits d’un site ou d'une application web. Il applique des techniques d’écriture et de référencement propres au web :

  • brièveté ;
  • clarté ;
  • accroche ;
  • intégration de liens et de mots-clés.

Un rédacteur Web a pour but de satisfaire l’intérêt du client, les besoins des internautes et les exigences des moteurs de recherche, notamment en rédigeant selon des techniques dites SEO. Il répond aux attentes des internautes en proposant des contenus organisés, clairs et précis. Il s'assure de la bonne navigation à travers le site. Comme pour un lecteur, un auditeur ou un téléspectateur, le rédacteur web passe un contrat implicite avec son audience. En effet, dès les premières lignes, il faut capter l'attention avec une écriture concise et spontanée. Le rédacteur Web a également à sa charge la mise en place des liens hypertextes et des compléments d’information comme les images ou les vidéos. Il est parfois le lien du service marketing où il peut faire, à travers des articles ou des relais sur les réseaux sociaux, la promotion des partenaires.

Le rédacteur web SEO freelance est capable d'accompagner une entreprise sur l'ensemble de la stratégie de contenu écrit. Pour cela, il prend en compte l'écosystème du site et les enjeux du Web.[2]

MissionsModifier

Le rédacteur web est chargé de la rédaction et de l’intégration des contenus d’un site ou d'une application web. Il doit respecter des contraintes diverses : référencement naturel, charte éditoriale, normes et bonnes pratiques de rédaction web (facilité de lecture et de navigation). Il peut aussi être amené à rechercher et à intégrer des contenus non textuels complémentaires comme des images ou des vidéos.

Le rédacteur web peut être l'auteur de tous les contenus d’un site web, mais il est souvent amené à intervenir sur une partie des contenus lorsque le site est alimenté par plusieurs rédacteurs ou que sa mission concerne l'optimisation de contenus existants en vue de leur adaptation au web. La production de nouveaux contenus peut nécessiter une recherche d’informations ou d’illustrations. Il intègre les contenus textuels et non textuels au site via l'outil d’administration du site qu'on appelle le back-office.

Généralement rattaché au service éditorial ou au service de la communication, le rédacteur web peut assurer lui-même la publication en ligne des contenus qu’il a produits ou les faire valider par le responsable éditorial.

Le rédacteur web peut évoluer vers le poste de[3] :

  • responsable éditorial pour superviser le processus d'édition de contenus d'un site ;
  • consultant SEO pour améliorer la visibilité d'un site internet et augmenter le trafic organique ;
  • copywriter pour rédiger des contenus qui captivent les lecteurs et les font passer à l'action ;
  • community manager ou social média manager pour augmenter la visibilité d'une entreprise sur les réseaux sociaux.

Activités & TâchesModifier

  • Veille informationnelle (connaître les sujets à traiter, vérifier la validité des informations, proposer en concertation avec le responsable éditorial des articles qui peuvent être mis en ligne)
  • Rédaction des contenus (articles, brèves, dossiers...)

OutilsModifier

Le rédacteur web, outre son bon niveau linguistique, utilise des logiciels spécialisés qui lui permettent de mesurer le niveau d'optimisation des contenus qu'il a créés. Ceux-ci doivent être intégrés dans les pages d'un site web qui sont au format HTML. Ce format est composé de balises et d'attributs qui définissent les caractéristiques de portions de textes (exemple : un texte entre des balises <h1> et </h1> sera considéré comme étant le titre principal de la page).

Les moteurs de recherche analysent les contenus mis dans ces balises afin de catégoriser et classer les pages qu'ils indexent. L'ordre d'affichage des pages, dans une liste de réponses à la suite d'une recherche par mots-clés, découle directement de ce classement. Il est donc primordial pour un rédacteur web de savoir quels termes placer dans ces balises et comment structurer chaque page créée pour optimiser son classement.

Google, le moteur prédominant sur le marché actuel, explique dans ses consignes aux webmasters[4] comment faire. Il propose un outil gratuit, appelé Google Search Console, qui permet de connaître le nombre de fois qu'une page a été affichée chaque jour et combien de clics ont été faits sur son contenu. C'est l'un des outils communément utilisés par les rédacteurs web pour analyser le résultat de leur travail, mails il y en a d'autres, souvent payants, qui permettent par exemple de détecter toutes les erreurs de balisage faites sur une page.

Un autre outil gratuit, Page Speed Insights[5], toujours proposé par Google, permet de mesurer la vitesse de téléchargement d'une page depuis un mobile ou un ordinateur. Cette vitesse est considérée par les moteurs de recherche comme un critère déterminant car les internautes, toujours impatients, abandonnent leur recherche pour passer à une autre si les résultats mettent trop de temps à s'afficher. Le rédacteur web doit donc également se soucier de la quantité d'informations mises dans une page (en particulier pour les images et les vidéos, plus lourdes à charger) afin que sa vitesse de téléchargement ne risque pas de pénaliser le classement de la page.

On le voit donc, un bon rédacteur web[6] n'est pas uniquement quelqu'un qui a des compétences rédactionnelles. C'est aussi un technicien qui doit parfaitement maîtriser les aspects techniques liés aux langages informatiques servant à créer les contenus, en particulier le HTML, le CSS (pour les styles appliqués aux contenus), le Javascript (pour les programmes exécutés depuis le navigateur sur la page affichée) et d'autres langages utilisés dans la conception des pages web.

Notes et référencesModifier

  1. http://www.metiers.internet.gouv.fr/metier/redacteur-web
  2. Lucie Rondelet, Le guide du rédacteur web SEO freelance : les étapes de A à Z pour créer une activité qui dure, Eyrolles, (ISBN 978-2-416-00272-4), p. 9
  3. « Quelles perspectives d'évolution pour le rédacteur web ? », sur formation-redaction-web.com, (consulté le )
  4. « Consignes aux webmasters | Google Search Central | Documentation », sur Google Developers (consulté le )
  5. https://pagespeed.web.dev/
  6. « Un rédacteur web SEO et écrivain pour votre site web » (consulté le )