Pyhtää

commune finlandaise

Pyhtää - Pyttis
Blason de Pyhtää - Pyttis
Armoiries
Pyhtää
Église de Pyhtää
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Vallée de la Kymi
Langue(s) parlée(s) bilingue finnois (87 %) - suédois (11 %)
Démographie
Population 5 162 hab.[1] (30.6.2020)
Densité 6,6 hab./km2
Géographie
Coordonnées 60° 29′ 35″ nord, 26° 32′ 40″ est
Altitude Min. 0 m
Max. 69 m
Superficie 78 096 ha = 780,96 km2 [2]
· dont terre 769,3 km2 (98,51 %)
· dont eau 11,66 km2 (1,49 %)
Rang superficie (151e / 336)
Rang population (182e / 336)
Histoire
Province historique Uusimaa
Province Finlande méridionale
Fondation 1380
Droits de Cité depuis non
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Finlande
Voir sur la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Pyhtää - Pyttis
Géolocalisation sur la carte : Finlande
Voir sur la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Pyhtää - Pyttis
Géolocalisation sur la carte : Vallée de la Kymi
Voir sur la carte administrative de Vallée de la Kymi
City locator 14.svg
Pyhtää - Pyttis

Pyhtää (Pyttis en suédois) est une municipalité du sud-est de la Finlande. La commune se trouve dans la province de Finlande méridionale et la région de la Vallée de la Kymi. C'est la seule commune de la région à être bilingue finnois-suédois, et la plus orientale du pays à être dans ce cas.

Carte interactive de Pyhtää

GéographieModifier

La municipalité est de petite taille: elle est comprise en totalité entre les deux bras du fleuve Kymijoki, bordée au sud par le Golfe de Finlande. Via la nationale 7 (E18, l'axe principale entre Helsinki et Saint-Pétersbourg), les industries de Kotka ne sont situées qu'à 10 km du centre administratif.

Cette petite taille et la proximité de centres industriels majeurs n'empêche pas la nature d'être largement préservée. La commune compte deux parcs nationaux, la majeure partie du parc national de Valkmusa et quelques îles du parc national du Golfe de Finlande oriental.

Ses deux seules véritables curiosités historiques sont une petite église en pierre des années 1460 et un pont métallique de 1928 sur le fleuve Kymijoki, classé pont-musée.

Les municipalités limitrophes sont Kotka à l'est, et Ruotsinpyhtää à l'ouest et au nord, au-delà du fleuve.

DémographieModifier

Depuis 1980, la démographie de Pyhtää a évolué comme suit[3],[4] :

Année 1980 1985 1990 1995 2000 2005
Population 5 218 5 372 5 482 5 428 5 253 5 138
Année 2010 2015 2020
Population 5 355 5 321 5 162

Politique et administrationModifier

Conseil municipalModifier

Les sièges des 27 conseillers municipaux sont répartis comme suit:

Parti Sièges
2021–2025
Parti social-démocrate de Finlande 5
Vrais Finlandais 5
Parti de la Coalition nationale 8
Parti du centre 4
Ligue verte 2
Alliance de gauche 1
Chrétiens-démocrates 0
Suomen ruotsalainen kansanpuolue 2
Sources: [5]

Subdivisions administrativesModifier

Les villages de Pyhtää sont: Ahvenkoski (Abborfors), Alakylä (Nerbyn), Haavisto, Harjunkylä, Heinlahti (Heinlax), Hinkapyöli (Hinkaböle), Hirvikoski (Österhirvikoski), Huutjärvi, Itäkirkonkylä (Österkyrkoby), Itämyllykylä (Österkvarnby), Jonakorpi (Bjånakärret), Kangas, Kaunissaari (Fagerö), Kiviniemi (Lillkuppis), Loosari/Loosaari (Klåsarö), Länsikirkonkylä (Västerkyrkoby), Länsikylä (Västerby/Västerkuppis), Länsimyllykylä (Västerkvarnby), Malmi (Malm), Metsäkylä (Skogsbyn), Munapirtti (Mogenpört), Mutankylä (Mudasbyn), Pirtnuora (Pörtnor), Purola (Svartbäck), Roones (Rånäs), Siltakylä (Broby/Storkuppis), Struka (Stråka), Tuuski (Tuskas), Ulkokylä (Utby), Vastila, Ylikylä (Uppbyn).

Les trois agglomérations de Pyhtää sont : Siltakylä, Pyhtään kirkonkylä et Purola.

Lieux et monumentsModifier

TransportsModifier

Pyhtää est traversee par la route nationale 7 (  ) et par la route régionale 170( ).

GalerieModifier

 
Le parc national de Valkmusa vu de l’observatoire aux oiseaux.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (fi) « Väestötietojärjestelmä Rekisteritilanne 31.08.2012 », Centre finlandais du registre de la population (consulté le )
  2. (fi) « Superficie par municipalité au 1er janvier 2011 », Maanmittauslaitos (consulté le )
  3. (fi) « KUNTIEN ASUKASLUVUT AAKKOSJÄRJESTYKSESSÄ », VÄESTÖTIETOJÄRJESTELMÄ, (consulté le )
  4. (fi) « Suomen asukasluvut kuukausittain – Kunnittain aakkosjärjestyksessä », Väestörekisterikeskus, (consulté le )
  5. (fi) « Kuntavaalit 2021 / », sur tulospalvelu.vaalit.fi, Oikeusministeriö, (consulté le )