Ouvrir le menu principal

Promotelec
logo de Promotelec

Création 1962
Forme juridique Association loi de 1901
Slogan Association d’intérêt général engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat
Siège social Tour Chantecoq, 5 rue Chantecoq
92808 Puteaux
Drapeau de France France
Site web promotelec.com

Promotelec est une association loi de 1901 fondée en 1962 qui réunit à la fois les acteurs de la filière électricité, du bâtiment et des associations de consommateurs, dont l’objectif est de favortiser l'amélioration et la sécurisation des installations électriques dans l'habitat.

Sommaire

HistoriqueModifier

L'association (Promotelec, pour Promotion des usages de l'électricité dans le bâtiment résidentiel et le tertiaire) est créée initialement en 1962/1963, par EDF, et les organisations syndicales d'installateurs-électriciens et de la construction électrique. Le but est de favoriser l'amélioration des installations électriques des particuliers et la sécurité de ces installations[1].

Elle a lancé dans les années 2010 un observatoire des mutations dans l'habitat (domotique, objet connectés, etc.)[2].

MembresModifier

Missions de l'associationModifier

Promotelec a pour mission d'étudier et proposer aux pouvoirs publics des mesures fiscales, financières et techniques sur l'utilisation de l'électricitté dans l'habitat, mais aussi de diffuser l'information adéquate auprès des architectes, constructeurs, installateurs, et usagers[1]. L'association diffuse des spots télévisés et des brochures[3]. Elle effectue des diagnostics et délivre des labels[4],[5].

Du fait de son origine, cette association s'est trouvée quelquefois mise en cause, dans l'information qu'elle dispense et les positions qu'elle adopte, constituant de fait un lobby, entre la volonté de développer l'usage de l'électricité, qui est l'objectif au cœur de sa création, et la nécessité d'une maîtrise des dépenses énergétiques[6],[7].

RéférencesModifier

  1. a et b « Pour développer la consommation d'électricité des particuliers », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  2. Isabelle Rey-Lefebvre, « Les Français sont peu convaincus par les objets connectés de la maison », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. Jany Aujame, « Contre-courants », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  4. Michaëla Bobasch, « Des diagnostics pour sécuriser les installations électriques domestiques », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  5. Olivier Marin, « Rénovation énergétique : comment s’y retrouver dans la jungle des labels ? », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  6. Michaël Gheerbrant, « Les arguments choc d'un génie chic », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  7. I. R.-L., « Polémique au Parlement sur la disparition du chauffage électrique », Le Monde,‎ (lire en ligne)

Voir aussiModifier