Prideaux John Selby

ornithologue, botaniste et artiste anglais (1788-1867)

Prideaux John Selby est un ornithologue, un botaniste et un illustrateur britannique, né le à Alnwick, dans le Northumberland et mort le à Twizell House.

Prideaux John Selby
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
BamburghVoir et modifier les données sur Wikidata
Abréviation en botanique
P.SelbyVoir et modifier les données sur Wikidata
Abréviation en zoologie
SelbyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Père
George Selby (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Margaret Cook (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Lewis Tabitha Mitford (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Frances Margaret Selby (d)
Lewis Marianne Selby (d)
Jane Selby (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction

BiographieModifier

Il fait ses études à l'University College d'Oxford. Il hérite, en 1804, des propriétés familiales à Beal. Selby se marie avec Lewis Tabitha Mitford, et ont trois filles.

Selby est surtout connu pour avoir écrit Illustrations of British Ornithology (1821-1834), premier recueil d'illustrations « grandeur nature » des oiseaux des îles Britanniques. On lui doit aussi Illustrations of Ornithology en collaboration avec William Jardine et un ouvrage sur les arbres A History of British Forest-trees (1842).

De nombreuses illustrations de ses œuvres sont réalisées à partir des spécimens de sa collection. En addition à tout ceci, il contribue au volume sur les pigeons[1] (1835) et à celui sur les perroquets[2] du Naturalist’s Library de W. Jardine, les illustrations sont d’Edward Lear (1812-1888). Il a participé à l’édition du Magazine of Zoology and Botany. Ses collections sont vendues en 1885 et dispersées. Les oiseaux d’Afrique du Sud, qui avaient été récoltés par Sir Andrew Smith (1797-1872), de sa collection sont conservés au musée de zoologie de l’université de Cambridge.

 
Un eider d'après Illustrations of British Ornithology

Liste partielle des publicationsModifier

  • 1833 : Illustrations of British ornithology[3] (W.H. Lizars, Édimbourg).

Notes et référencesModifier

  1. Exemplaire numérique sur Internet Archive.
  2. Exemplaire numérique sur Internet Archive.
  3. Exemplaire numérique sur Internet Archive : volume 1 (oiseaux terrestres) et volume 2 (oiseaux aquatiques).

Liens externesModifier

P.Selby est l’abréviation botanique standard de Prideaux John Selby.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI