Pouvoir calorifique supérieur

quantité d'énergie dégagée par la combustion complète d'une unité de combustible

Le pouvoir calorifique supérieur (PCS, en anglais : higher heating value : HHV) est une propriété des combustibles. Il s'agit de la « quantité d'énergie dégagée par la combustion complète d'une unité de combustible, la vapeur d'eau étant supposée condensée et la chaleur récupérée »[1]

Cette mesure est utile pour comparer des combustibles pour lesquels il est facile de condenser les produits de combustion.

En Europe, le PCS est surtout utilisé dans le domaine gazier tandis que le pouvoir calorifique inférieur (PCI) l'est dans l'électricité.

Quelques valeursModifier

Pouvoir calorifique de quelques combustibles[2]
Nom PCS
(MJ/kg)
PCI
(MJ/kg)
PCS/PCI PCI/PCS
Charbon1 34,1 33,3 1,024 0,977
CO 10,9 10,9 1,000 1,000
Méthane 55,5 50,1 1,108 0,903
Gaz naturel2 42,5 38,1 1,115 0,896
Propane 48,9 45,8 1,068 0,937
Essence3 46,7 42,5 1,099 0,910
Diesel3 ou FOD 45,9 43,0 1,067 0,937
Dihydrogène 141,9 120,1 1,182 0,846

1. Anthracite, moyenne
2. En provenance de Groningue, Pays-Bas
3. Une moyenne des produits vendus au grand public

Notes et référencesModifier

  1. Misitia Ravaloson, « Pouvoir calorifique : définition, calcul & différence entre PCI et PCS », sur Selectra, (consulté le )
  2. (en) Ulf Bossel, « Well-to-Wheel Studies, Heating Values, and the Energy Conservation Principle » [PDF], Proceedings of Fuel Cell Forum, 2003