Ouvrir le menu principal
Autocars

Un autocar du réseau Ulys à la gare routière

Depuis la fin de l'année 2000, les transports en commun de l'agglomération orléanaise se sont recentrés autour du tramway d'Orléans. La première ligne, d'orientation nord-sud, relie Fleury-les-Aubrais à Orléans-la-Source. La seconde ligne, d'orientation est-ouest, a été ouverte le 29 juin 2012 ; elle relie La Chapelle-Saint-Mesmin à Saint-Jean-de-Braye en croisant la ligne A au niveau de la place de Gaulle dans le centre d'Orléans. Outre le tramway, une trentaine de ligne d'autobus sillonnent l'agglomération. Le réseau est exploité par Keolis Métropole Orléans, une filiale du groupe Keolis.

Par ailleurs, la gare routière d'Orléans constitue l'un des principaux nœuds du réseau départemental d'autocars Ulys.

Depuis 2007, Orléans bénéficie d'une offre de vélopartage baptisée Vélo'+ exploitée par la filiale EFFIA du groupe Keolis. Sur le plan touristique, l'itinéraire La Loire à vélo, traverse le territoire orléanais.

La gare principale d'Orléans est située au nord de la ville, sur le territoire de la commune de Fleury-les-Aubrais. En effet, la gare d'Orléans étant située en impasse, elle est connectée aux grandes lignes par l'intermédiaire de la gare des Aubrais.

Du fait de sa situation géographique, Orléans constitue un carrefour autoroutier majeur, les autoroutes A10, A19 et A71 s'y rencontrent. De ce fait, un important centre de transporteurs routiers, le pôle 45, a été implanté sur les communes d'Ormes et Saran au nord de la ville.

L'aéroport d'Orléans est implanté à une vingtaine de kilomètre à l'est de la ville à Saint-Denis-de-l'Hôtel, il est connecté à l'agglomération par l'intermédiaire d'une voie rapide dite Tangentielle d'Orléans.