Ouvrir le menu principal
Ne doit pas être confondu avec Pollentia.

Pollença
Pollensa (es)
Blason de Pollença
Héraldique
Drapeau de Pollença
Drapeau
Pollença
Vue de Pollença depuis le pic de Maria.
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Drapeau des îles Baléares Îles Baléares
Comarque Serra de Tramuntana
District judic. Inca
Maire
Mandat
Bartomeu Cifre Ochogavia (PP)
Depuis 2007
Code postal 07460
Démographie
Gentilé Pollencí/cina
Population 16 189 hab. ()
Densité 107 hab./km2
Géographie
Coordonnées 39° 52′ 37″ nord, 3° 01′ 04″ est
Altitude 47 m
Superficie 15 165 ha = 151,65 km2
Bordée par Méditerranée
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Îles Baléares

Voir sur la carte administrative des Îles Baléares
City locator 14.svg
Pollença

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Pollença

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Pollença
Liens
Site web www.ajpollenca.net

Pollença, en catalan et officiellement[N 1] (Pollensa en castillan), est une commune d'Espagne de l'île de Majorque dans la communauté autonome des Îles Baléares. Elle est située à l'extrême nord-ouest de l'île et fait partie de la comarque de la Serra de Tramuntana.

Le nom peut prêter à confusion avec l'antique ville de Pollentia située sur la commune voisine d'Alcudia.

Sommaire

GéographieModifier

Personnalités liées à la communeModifier

De nombreuses personnalités ont séjourné à Pollença comme Winston Churchill et Agatha Christie[réf. nécessaire].

  • Yvonne Mottet (1906-1968), artiste peintre, effectua plusieurs séjours à Pollença entre 1964 et 1968 et s'en inspira pour ses séries de toiles sur les thèmes des Enfants et des Femmes au rocking-chair[2].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Officiel depuis 1981 (auparavant Pollensa)[1].

RéférencesModifier

[réf. non conforme]

  1. (es) Varaciones de los municipios de España desde 1842, Ministerio de administraciones públicas, , 364 p. (lire en ligne)
  2. René Passeron, Junko Shibanuma, Adeline et Scott Rhodes, Lorjou et Mottet, Éditions de la Galerie d'art de la Place Beauvau, 1994.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier