Point triple (géodynamique)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Point triple (homonymie).
image illustrant la géologie
Cet article est une ébauche concernant la géologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Carte de l'est de l'Afrique présentant les volcans d'activité récente (triangles rouges) et la dépression de l'Afar (grisé, au centre), une triple jonction où trois plaques s'écartent les unes des autres : la plaque arabique et les deux parties de la plaque africaine (nubienne et somalienne) se séparant le long du grand rift.

Un point triple (ou parfois, par analogie avec le terme anglais, jonction triple[1]) désigne, en tectonique des plaques, une région où trois plaques tectoniques se rejoignent[2]. Au voisinage d'un point triple (ou jonction triple), la limite entre deux plaques tectoniques peut être de trois formes : une dorsale, une fosse ou une faille transformante.

Sommaire

ExemplesModifier

 
Légende de haut en bas : dorsale, frontière de coulissage et de subduction

RéférencesModifier

  1. (fr+en) M. Moureau et G. Brace, Dictionnaire des sciences de la Terre : Comprehensive Dictionnary of Earth Science, Paris, TECHNIP, coll. « Publications de l’institut français du pétrole », (lire en ligne), « Jonction », « Point »
  2. site Objectif-terre

AnnexesModifier