Plateau de fruits de mer

Plateau de fruits de mer
Image illustrative de l’article Plateau de fruits de mer
Un plateau de fruits de mer

Autre nom mariscada
Date -150 000 ans
Ingrédients coquillages, oursins, mollusques, gastéropodes et crustacés
Accompagnement vin blanc

Un plateau de fruits de mer Écouter est un plat de fruits de mer, crus ou cuits, servis sur un plateau. La composition d'un plateau de fruits de mer varie selon les régions, les saisons et les arrivages[1].

La découverte de restes de coquillages dans la grotte de Torremolinos a prouvé que les fruits de mer étaient déjà consommés par les homo sapiens et les néandertaliens il y a plus de 150 000 ans[2].

CompositionModifier

On regroupe sous l’appellation fruits de mer les différents mollusques, gastéropodes, coquillages, oursins et crustacés marins comestibles. Font partie des fruits de mer les coques, huîtres, moules, praires, tellines, pétoncles, palourdes, bigorneaux, coquilles Saint-Jacques, amandes de mer, clams, bulots, tourteaux, étrille, crevettes, homards, langoustes, langoustines, araignée de mer, cigales de mer, etc.

PrésentationModifier

 
Une mariscada est une sorte de plateau de fruits de mer galicienne.

Les fruits de mer sont de préférence présentés sur un plateau ovale garni d'un lit de goémon ou varech. La présentation sur un lit de glace est, pour des raisons gustatives, déconseillée, voir formellement proscrite.

MatérielModifier

La dégustation d'un plateau de fruits de mer, suivant sa composition, nécessite pour chaque convive des épingles ou piques à bigorneaux, des curettes à crustacés et des petits couteaux pointus, ainsi que quelques pinces à crustacés, ou casse-noix. Des rince-doigts, en bol ou en lingettes, sont également à prévoir.

Voir aussiModifier

 
Dégustation des oursins en Provence.

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Brigitte Perrin-Chattard, Les Recettes Bretonnes, Editions Jean-paul Gisserot, 33 p. (ISBN 9782877479479, présentation en ligne, lire en ligne), p. 2
  2. Le Monde avec AFP, « Les néandertaliens mangeaient des fruits de mer il y a 150 000 ans », Le Monde,‎ (lire en ligne).