Plan centré

Un plan centré est la disposition centrée au sol d'un édifice, d'un ensemble d'édifices. On parle également de plan central, bien que Louis Hautecœur recommande de réserver l'adjectif « central » pour désigner des éléments placés au centre d'une structure[1].

Quelques exemples d'édifice à plan centré : 1. Rotonde. 2. Plan en croix grecque. 3. Baptistère octogonal. 4. Plan trifolié. 5. Antonyme : plan basilical.

Le plan centré est un « plan massé[2] et symétrique de part et d'autre de plusieurs axes : les bâtiments de plan centré peuvent présenter certaines excroissances secondaires asymétriques[1] ».

Le plan rayonnant est « un plan dont les lignes principales convergent vers un centre[1] ». Le plan radioconcentrique est un plan dans lequel « un ou plusieurs cercles sont centrés sur le point de convergence de ces lignes[1] ». On parle parfois de plan radioconcentrique carré ou polygonal pour désigner un plan dans lequel « les cercles sont remplacés par des carrés, des polygones [réguliers][1] ».

Types de plans centrésModifier

ExemplesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e Jean-Marie Pérouse de Montclos, Architecture. Méthode et vocabulaire, Éditions du patrimoine, (ISBN 2-85822-593-1).
  2. Ce plan massé est opposé au plan allongé. Ne pas confondre avec le plan-masse ou plan de masse, plan à échelle réduite donnant les implantations.