Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bièvre.

Plaine de Bièvre
Image illustrative de l’article Plaine de Bièvre
Extrémité sud-est de la plaine, à Rives

Pays France
Région française Auvergne-Rhône-Alpes
Département français Isère
Villes principales La Côte-Saint-André
Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs
Saint-Siméon-de-Bressieux-Le Grand-Lemps
Siège du pays La cote-Saint-André
Coordonnées 45° 22′ nord, 5° 24′ est
Superficie approximative 200 km2
Production Blé,industrie
Communes 44
Population totale 40 000 hab. (2006)
Régions naturelles
voisines
Région Voironnais- Terre Froides- Vallée de l'Isère

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Plaine de Bièvre

Géolocalisation sur la carte : Rhône-Alpes

(Voir situation sur carte : Rhône-Alpes)
Plaine de Bièvre

Géolocalisation sur la carte : Isère

(Voir situation sur carte : Isère)
Plaine de Bièvre

La plaine de Bièvre, parfois nommée plaine de la Bièvre[1] ou plateau de Bièvre[2], est une plaine allongée d'est en ouest, large d'environ six kilomètres et longue d'une trentaine, située en Isère. Elle abrite notamment les petites villes de La Côte-Saint-André, Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs et Saint-Siméon-de-Bressieux,Le Grand-Lemps,ainsi que l'aéroport de Grenoble. La Plaine se situe à 20 km de Grenoble.

ToponymieModifier

Le nom de la plaine provient du mot gaulois -bebros qui a donné en français le mot bièvre pour désigner le castor[3], animal qui vivait dans les cours d'eau de la plaine lorsque celle-ci était recouverte de forêts[3].

GéographieModifier

Situation et topographieModifier

La plaine est bordée au sud par le plateau de Chambaran et au nord par les Terres froides[4]. Ces deux reliefs dominent la plaine, en moyenne, d'environ 190 mètres, mais cette hauteur peut atteindre trois cents mètres. La Bièvre elle-même domine de près de 250 mètres la vallée de l'Isère située au sud-est[5].

La Bièvre s'abaisse graduellement d'est en ouest ; côté oriental la plaine culmine autour de 430 mètres[2], alors que côté occidental elle s'abaisse vers 280 mètres[5].

GéologieModifier

HistoireModifier

Cette plaine est le fond d'un ancien glacier. Au moyen-âge, elle était recouverte d'une immense forêt ; aujourd'hui, c'est une plaine agricole à moitié urbanisée.

ÉconomieModifier

L'économie est basée sur l'industrie et de moins en moins sur les exploitations agricoles.

EnvironnementModifier

Il y a plus aucune forêt sur le territoire de Bièvre mais un écosystème s'est formé dans la plaine agricole.

Notes et référencesModifier

  1. « La Plaine de la Bièvre », sur le site internet Tourisme du Pays de Bièvre-Valloire (consulté le 6 mai 2015).
  2. a et b « Carte IGN 3133 E » sur Géoportail (consulté le 6 mai 2015).
  3. a et b « Guide découverte 2012 Bièvre-Valloire : le pays grandeur nature » [PDF], sur le site internet Tourisme du Pays de Bièvre-Valloire (consulté le 6 mai 2015), p. 4.
  4. Gérard Espinasse 1949, « Introduction », p. 5.
  5. a et b Gérard Espinasse 1949, Chapitre premier, « Le relief » — I. Vue générale ; les grands traits de la topographie, p. 7.

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier

BibliographieModifier