Ouvrir le menu principal
Les Agettes Piste de l'Ours01 2015-03-08.jpg

La Piste de l'Ours est une piste rouge de ski alpin créée en 1969 sur les communes de Sion, Nendaz et Vex. Elle fait partie des stations de Thyon, Veysonnaz et du domaine skiable des 4 Vallées.

HistoriqueModifier

Les débuts de la Piste de l’Ours

En 1969, sous l'impulsion de René Fournier, aiguillonné par deux compétiteurs de l'époque, les frères Régis et Alby Pitteloud, la piste est créée sur le lieu de l'ancienne et imposante forêt de la « Bougeoisie de Sion ».

Quatre décembre 1969. Autorisation officielle de déboisement de 800 hectares de forêt pour la création de la Piste de l’Ours. En fait le déboisement a commencé le 21 novembre à la suite d'une autorisation donnée par téléphone par le conseiller fédéral Tschudi le 19 novembre. Ce déboisement provoque une tempête dans les journaux alémaniques, notamment dans la Neue Zürcher Zeitung.

Prévue pour être le lieu de la descente hommes aux Jeux olympiques d'hiver de 1976 (pour lesquels Sion était la ville candidate), la piste devient progressivement le cadre des compétitions de haut niveau, tels les championnats suisses (hommes et dames) remportés, en 1971, par Bernhard Russi devant Roland Collombin. Cette même année, la Piste de l'Ours est le théâtre de deux descentes coupes d'Europe.

Honoré Bonnet, skieur français, l'a qualifiée de « plus belle piste du monde » lors de sa visite en 1970 pour l'examen de la candidature de Sion aux Jeux olympiques d'hiver de 1976.

En janvier 1970, la piste de descente a été détournée à la suite de conditions atmosphériques très difficiles, il n'a pas été possible d'aménager la piste de l'Ours jusqu'à l'arrivée. Les organisateurs ont donc pris la sage décision de la dévier sur Magrappé'Veysonnaz. La longueur de cette piste de 3,5 km pour les hommes (dénivellation 940 m) et de 2,6 km pour les dames (dénivellation 580 m). Quant au slalom, il a été disputé sur les crêtes de Thyon.

Grâce à ces nouvelles dispositions, la 5e coupe d'Europe des juniors s'est déroulée dans d'excellentes conditions et conformément au programme initial.

Du 4 au 7 mars 1971, les 65e championnats suisses de ski ont lieu à Veysonnaz-Thyon. La descente sur la Piste de l’Ours et le géant sur celle des Mayens. La sonorisation a souffert d’un incendie et ne fonctionnait malheureusement pas.

En février 1972, on attendait avec curiosité cette coupe d'Europe FIS de descente sur la piste de l'Ours ouverte pour la première fois sur toute sa longueur, à une compétition internationale. Parti avec le No 11, Kurt Engstler, qui est déjà un habitué des grandes courses internationales, réalisa le meilleur temps ; 2 min 20 s 01, ce qui représente une moyenne horaire de 87,5 km !

Chez les filles, Autrichiennes et Françaises ont nettement dominé cette descente. Sigrid Eberlé fut la seule à descendre en-dessous de 1 min 53 s, ce qui est une performance, croyez-nous pour les 2,75 km du parcours avec 675 m de dénivellation.

En 1977, le Conseil fédéral dit oui à la télécabine de l’Ours.

Le 17 décembre 1981, inauguration de la télécabine de l’Ours, la plus rapide d’Europe à ce moment-là.

En 1981, homologation officielle par la FIS qui a pour cette mission à déléguer le Français René Sulpice et Bernhard Russi ex-champion du monde et médaillé olympique.

En décembre 1988, c'est le début des canons à neige sur la Piste de l'Ours.

Le 23 janvier 1990 1re Coupe du Monde de ski sur la Piste de l'Ours un géant hommes remporté par l’Autrichien Richard Kröll et premiers points en coupe du monde du régional de l'étape Steve Locher.

En janvier 1993, cette piste obtient pour la première fois une descente hommes de coupe du monde. Dès lors la piste de l'Ours devient un rendez-vous annuel de la Coupe du monde de ski alpin FIS avec en 1995 trois courses dames, en 1996 trois courses hommes et en janvier 1998, 2 slaloms hommes.

Elle faisait partie des sites olympiques retenus pour la candidature de Sion ville candidate à l'organisation des Jeux olympiques d'hiver de 1976, 2002, 2006 et 2026.

En 2016, la télécabine a fait peau neuve. L'historique télécabine installée en 1981 fut entièrement remplacée par une nouvelle télécabine plus rapide, plus moderne, et de plus grande capacité[1].

Projet liaison Sion - 4 ValléesModifier

Du temps du Président Roger Bonvin il était déjà question de relier Sion à l’alpage de Thyon. Le rêve avait déjà pris forme et était devenu une idée concrète. Le conseil municipal de l’époque avait traité ce sujet au-delà d’une simple intention.

Quelque 60 ans plus tard, le projet redevient un thème d’étude. En effet, le renouvellement de la concession octroyée à TéléVeysonnaz SA pour l’installation de la piste de l’Ours, qui durant 30 ans aura rendu d’éminents services, invite à repenser cette liaison en y incluant un nouveau tronçon, à savoir celui de Sion-Mayens de l’Hôpital.

Dans ce sens la liaison plaine-montagne prend tout son sens, car elle permet un accès facilité aux 4 Vallées, royaume des vacances dont Sion deviendrait l’une des portes d’entrée principales et aussi acteur enthousiaste et actif.

En mars 2012, projet d'une télécabine de Sion jusqu’aux pistes de ski des 4 Vallées : un projet viable?

En février 2015, la société TéléSion SA a vu le jour. La bourgeoisie de Sion et huit communes (Les Agettes, Vex, Hérémence, Veysonnaz, Nendaz, Isérables, Bagnes et Sion) ont signé l’acte de création. La société anonyme veut obtenir une concession pour une liaison par câble entre la commune de Sion et le domaine skiable des 4 Vallées.

En mai 2015, publication dans le bulletin officiel de la commune de Sion pour la création d'une zone réservée dans l'optique de garantir le tracé de la liaison câblée Sion gare- Mayens de l'Hôpital, le Conseil municipal rend notoire qu'il a décidé, en séance du 16 avril 2015.

En mai 2015, une convention a été signée entre les autorités de Sion, TéléSion et la société Téléveysonnaz. Objet du document: le projet de liaison par câble entre le chef-lieu valaisan et les pistes du cône de Thyon.

La liaison plaine-montagne, entre Sion et la piste de l'Ours est sur de bons rails. TéléVeysonnaz, la ville de Sion et la bourgeoisie sédunoise ont signé, cet après-midi, une convention pour cette liaison, nous a annoncé Jean-Marie Fournier, l'administrateur délégué de TéléVeysonnaz.

Concrètement, TéléVeysonnaz renonce à son projet de nouvelle télécabine, pas compatible avec la liaison plaine-montagne, pour déposer un nouveau projet dans l'alignement du tronçon du bas. Ainsi, une vraie liaison de la plaine, jusqu'au sommet des pistes pourra se faire.

Le projet peut donc désormais passer dans une phase plus technique.

Données techniquesModifier

  • Situation géographique : 12 minutes de Sion, rive gauche du Rhône, Cône de Thyon
  • Orientation : Exposition totale au Nord
  • Description du terrain traversé par la piste : Alpage, pâturage, tranchées dans la forêt
  • Piste homologuée : FIS toutes disciplines dames et hommes
  • Enneigement : 90 à 200 cm. Installations assurant un enneigement idéal sur toute la piste de novembre à avril
  • Possibilités de clôture : Sur toute la piste par clôture mobile
  • Remontées mécaniques : Télécabine de l'Ours 1550 personnes/heure[1].

Descente hommesModifier

  • Altitude de départ : 2 390 m
  • Altitude d'arrivée : 1 490 m
  • Dénivellation : 900 m
  • Déclivité maximum : 51 %
  • Déclivité moyenne : 35 %
  • Déclivité minimum : 8 %
  • Longueur développée totale : 3 470 m
  • Homologation FIS : 3836/186/91

Descente femmesModifier

  • Altitude de départ : 2 170 m
  • Altitude d'arrivée : 1 490 m
  • Dénivellation : 680 m
  • Déclivité maximum : 51 %
  • Déclivité moyenne : 27 %
  • Déclivité minimum : 8 %
  • Longueur développée totale : 2 500 m
  • Homologation FIS : 6697/102/02

Palmarès de la Coupe du monde de ski alpin de 1990 à 2004Modifier

HommesModifier

Épreuve   Or   Argent   Bronze
Géant Richard Kröll   Autriche Hubert Strolz   Autriche Rudolf Nierlich   Autriche
Géant Fredrik Nyberg   Suède Hubert Strolz   Autriche Richard Kröll   Autriche
Slalom Armin Bittner   Allemagne Alberto Tomba   Italie Hubert Strolz   Autriche
Géant Michael von Grünigen   Suisse Alberto Tomba   Italie Lasse Kjus   Norvège
Descente Franz Heinzer   Suisse Patrick Ortlieb   Autriche William Besse   Suisse
Slalom Thomas Stangassinger   Autriche Alberto Tomba   Italie Thomas Fogdö   Suède
Combiné Marc Girardelli   Luxembourg Kjetil André Aamodt   Norvège Günther Mader   Autriche
Descente Bruno Kernen   Suisse William Besse   Suisse Daniel Mahrer   Suisse
Descente Bruno Kernen   Suisse Luc Alphand   France
Patrick Ortlieb   Autriche
Slalom Sébastien Amiez   France René Mlekuz   Slovénie Thomas Sykora   Autriche
Combiné Marc Girardelli   Luxembourg Günther Mader   Autriche Kjetil André Aamodt   Norvège
Slalom Thomas Stangassinger   Autriche Kristinn Bjornsson   Islande Kiminobu Kimura   Japon
Combiné Hermann Maier   Autriche Bruno Kernen   Suisse Paul Accola   Suisse

FemmesModifier

Épreuve Date   Or   Argent   Bronze
Descente   Katharina Gutensohn   Carole Merle   Michela Figini
Descente   Katharina Gutensohn   Carole Merle   Karin Dedler
Géant   Mateja Svet   Anita Wachter   Diann Roffe Steinrotter
Descente   Katja Seizinger   Kerrin Lee-Gartner   Miriam Vogt
Descente   Anja Haas   Régine Cavagnoud   Heidi Zurbriggen
  Kate Pace
Super-G   Carole Merle   Anita Wachter   Régine Cavagnoud
Géant   Deborah Compagnoni   Martina Ertl   Vreni Schneider
Slalom   Pernilla Wiberg   Morena Gallizio   Christine Von Gruenigen
Super-G   Alexandra Meissnitzer   Heidi Zurbriggen   Michaela Dorfmeister
Géant   Pernilla Wiberg   Urska Hrovat   Kristina Andersson
Descente   Hilde Gerg   Pernilla Wiberg   Bibiana Perez
Descente   Alexandra Meissnitzer   Régine Cavagnoud   Renate Götschl
Slalom   Karin Roten Meier   Kristina Koznick   Anja Gimle
Combiné   Hilde Gerg   Martina Ertl   Trude Gimle
Descente   Renate Götschl   Michaela Dorfmeister
  Hilde Gerg
Super-G   Hilde Gerg   Michaela Dorfmeister   Silvia Berger

Palmarès de la Coupe d'Europe de ski alpin de 1970 à 2006Modifier

HommesModifier

Épreuve   Or   Argent   Bronze
Géant Werner Grissmann   Autriche Jakob Aschaber   Autriche
Giancarlo Bruseghini   Italie
Slalom Eric Fleutry   Suisse Jakob Aschaber   Autriche Giancarlo Bruseghini   Italie
Descente Kurt Engstler   Autriche Reinulf Lemberger   Autriche Ilario Pegorari   Italie
Descente Kurt Engstler   Autriche Hubert Berchtold   Autriche Willy lesch   Allemagne
Descente Norbert Holzknecht   Autriche Erik Seletto   Italie Jason Rosener   États-Unis
Descente Markus Herrmann   Suisse Norbert Holzknecht   Autriche Max Rauffer   Allemagne
Super-G Norbert Holzknecht   Autriche Stephan Goergl   Autriche Hannes Reichelt   Autriche
Géant Niklas Rainer   Suède Hannes Reichelt   Autriche Walter Girardi   Italie
Slalom Patrick Biggs   Canada Anton Lahdenperae   Suède Kjetil Jansrud   Norvège
Descente Stephan Keppler   Allemagne Romed Baumann   Autriche Georg Streitberger   Autriche
Descente Christof Innerhofer   Italie Erik Fisher   États-Unis Matthias Lanzinger   Autriche
Super combiné Jens Byggmark   Suède Peter Struger   Autriche Michael Gufler   Italie
Super-G Christof Innerhofer   Italie Michael Gufler   Italie Carlo Janka   Suisse

FemmesModifier

Épreuve   Or   Argent   Bronze
Spécial Odile Chalvin   France Gerti Engensteiner   Autriche Yolande Guéret   France
Descente Sigrid Eberle   Autriche Brigitte Schroll   Autriche Brigitte Jeandel   France
Descente Silvia Berger   Autriche Doris Goetzenbrucker   Autriche Michela Kofler   Autriche
Descente Silvia Berger   Autriche Jeanette Collenberg   Suisse Nadia Styger   Suisse
Super-G Delphine Rayne   France Eveline Rohregger   Autriche Veronika Thanner   Autriche

Palmarès des championnats Suisse de ski alpin de 1971 à 2016Modifier

HommesModifier

Épreuve Date   Or   Argent   Bronze
Géant   Hans Zingre   Walter Tresch   Bernhard Russi
Descente   Bernhard Russi   Jean-Daniel Dätwyler   Andreas Sprecher
Slalom   Peter Frei   Heini Hemmi   Walter Tresch
Combiné   Bernhard Russi   Walter Tresch   Jean-Daniel Dätwyler
Descente   Franz Heinzer   Mario Summermatter   Bernard Fahner
Super-G   Daniel Mahrer   Marco Hangl   Karl Alpiger
Combiné   Xavier Gigandet   Christian Brüesch   Markus Herrmann
Géant   Marc Berthod   Olivier Brand   Konrad Hari
  Michael Zahnd
Slalom   Marc Gini   Marc Berthod   Daniel Albrecht
Descente   Tobias Grünenfelder   Didier Cuche   Michael Bonetti
Super-G   Didier Cuche   Tobias Grünenfelder   Ambrosi Hoffmann
Géant   Marc Berthod   Didier Défago   Beni Hofer
Slalom   Marc Gini   Silvan Zurbriggen   Sandro Viletta
Géant   Justin Murisier
  Ami Oreiller
  Beat Feuz
Super Combiné   Luca Aerni   Ralph Weber   Bernhard Niederberger
Descente   Vitus Lüönd   Fernando Schmed   Nils Mani
Super-G   Thomas Tumler   Gino Caviezel   Vitus Lüönd
Géant   Didier Défago   Sandro Jenal   Thomas Tumler
Slalom   Markus Vogel   Ramon Zenhäusern   Marco Tumler
Slalom   Bernhard Niederberger   Marc Gini   Justin Murisier
Super-G   Fernando Schmed   Ralph Weber   Gilles Roulin
Géant   Justin Murisier   Sandro Jenal   Loïc Meillard
Slalom   Daniel Yule   Ramon Zenhäusern   Justin Murisier
descente   Fernando Schmed   Niels Hintermann   Ralph Weber

FemmesModifier

Épreuve Date   Or   Argent   Bronze
Géant   Rita Good   Marie-Thérèse Nadig   Vreni Inaebnit
Descente   Vreni Inaebnit   Marianne Hefti   Bernadette Zurbriggen
Slalom   Bernadette Zurbriggen   Elisabeth Ponti   Vreni Inaebnit
Combiné   Bernadette Zurbriggen   Vreni Inaebnit   Marlies Beer
Descente   Heidi Zeller   Heidi Zurbriggen   Chantal Bournissen
Super-G   Maria Walliser   Zoë Haas   Heidi Zeller
Géant   Zoë Haas   Vreni Schneider   Maria Walliser
Géant   Brigitte Gadient   Sandra Brun   Gabriela Zingre
Combiné   Sandra Raymond   Laurance Morand   Véronique Maitre
Slalom   Marlies Oester   Marina Nigg   Marianne Abderhalden
Géant   Miriam Gmuer   Tina Weirather   Nadia Styger
Descente   Martina Schild   Sylviane Berthod   Nadia Styger
Super-G   Lara Gut   Fabienne Suter   Martina Schild
Géant   Pascale Berthod   Aline Bonjour   Fabienne Suter
Slalom   Aline Bonjour   Sandra Gini   Celina Hangl
Descente   Fränzi Aufdenblatten   Mirena Küng   Priska Nufer
Super Combiné   Wendy Holdener   Corinne Suter   Priska Nufer
Super-G   Fränzi Aufdenblatten   Corinne Suter   Priska Nufer
Slalom   Margaux Givel   Corinne Suter   Marine Oberson
Géant   Lara Gut   Jasmina Suter   Fränzi Aufdenblatten
descente   Fabienne Suter   Beatrice Scalvedi   Corinne Suter

Palmarès Championnat du Monde de Motoneige de 2006 à 2007Modifier

Palmarès de la Coupe du monde de Snowboard de 2010 à 2017Modifier

HommesModifier

Épreuve   Or   Argent   Bronze
Snowboardcross SBX Pierre Vaultier   France David Speiser   Allemagne Nick Baumgartner   États-Unis
Snowboardcross SBX Andrey Boldykov   Russie Nate Holland   États-Unis Pierre Vaultier   France
Snowboardcross SBX Nate Holland   États-Unis Markus Schairer   Autriche Emanuel Perathoner   Italie
Snowboardcross SBX Mateusz Ligocki   Pologne Alex Pullin   Australie Alessandro Haemmerle   Autriche
Snowboardcross SBX par équipe Christopher Robanske Robert Fagan   Canada Nate Holland Nick Baumgartner   États-Unis Jonathan Cheever Seth Wescott   États-Unis
Snowboardcross SBX Fabio Cordi   Italie Christopher Robanske   Canada Konstantin Schad   Allemagne
Snowboardcross SBX Lucas Eguibar   Espagne Nikolay Olyunin   Russie Kevin Hill   Canada
Snowboardcross SBX Alex Pullin   Australie Lucas Eguibar   Espagne Kevin Hill   Canada
Snowboardcross SBX Baptiste Brochu   Canada Pierre Vaultier   France Alessandro Haemmerle   Autriche
Snowboardcross SBX Lucas Eguibar   Espagne Nick Baumgartner   États-Unis Alessandro Haemmerle   Autriche
Snowboardcross SBX Pierre Vaultier   France Alex Deibold   États-Unis Alex Pullin   Australie
Snowboardcross SBX par équipe Markus Schairer Alessandro Haemmerle   Autriche Jonathan Cheever Mick Dierdorff   États-Unis Christopher Robanske Kevin Hill   Canada
Snowboardcross SBX
Snowboardcross SBX par équipe

FemmesModifier

Épreuve   Or   Argent   Bronze
Snowboardcross SBX Helene Olafsen   Norvège Dominique Maltais   Canada Maëlle Ricker   Canada
Snowboardcross SBX Lindsey Jacobellis   États-Unis Alexandra Jekova   Bulgarie Dominique Maltais   Canada
Snowboardcross SBX Lindsey Jacobellis   États-Unis Dominique Maltais   Canada Alexandra Jekova   Bulgarie
Snowboardcross SBX Nelly Moenne-Loccoz   France Dominique Maltais   Canada Eva Samkova   République tchèque
Snowboardcross SBX par équipe Maelle Ricker
Dominique Maltais   Canada
Michela Moioli
Raffaella Brutto   Italie
Faye Gulini
Callan Chythlook-Sifsof   Canada
Snowboardcross SBX Dominique Maltais   Canada Nelly Moenne-Loccoz   France Alexandra Jekova   Bulgarie
Snowboardcross SBX Michela Moioli   Italie Nelly Moenne-Loccoz   France Chloe Trespech   France
Snowboardcross SBX Dominique Maltais   Canada Nelly Moenne-Loccoz   France Chloe Trespech   France
Snowboardcross SBX Alexandra Jekova   Bulgarie Belle Brockhoff   Australie Eva Samkova   République tchèque
Snowboardcross SBX Michela Moioli   Italie Lindsey Jacobellis   États-Unis Nelly Moenne-Loccoz   France
Snowboardcross SBX Charlotte Bankes   France Eva Samkova   République tchèque Michela Moioli   Italie
Snowboardcross SBX par équipe Michela Moioli Raffaella Brutto   Italie Nelly Moenne-Loccoz Chloe Trespeuch   France Carle Brenneman Tess Critchlow   Canada
Snowboardcross SBX
Snowboardcross SBX par équipe

Palmarès de la Coupe Swiss Cup CAS de Ski Alpinisme de 2016Modifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Veysonnaz Tourisme, « Veysonnaz Tourisme - La télécabine de l'Ours fait peau neuve ! », sur www.veysonnaz.ch (consulté le 19 novembre 2016)