Pietro Aldobrandini

cardinal de l'Église catholique romaine

Pietro Aldobrandini
Image illustrative de l’article Pietro Aldobrandini
Biographie
Naissance
Rome (Italie)
Décès
Rome
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Clément VIII
Titre cardinalice Cardinal-diacre de S. Nicola in Carcere
Cardinal-prêtre de S. Pancrazio
Cardinal-prêtre de Ss. Giovanni e Paolo
Cardinal-prêtre de S. Maria in Trastevere
Cardinal-évêque de Sabina
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
pape Clément VIII
Fonctions épiscopales Archevêque de Ravenne (Italie)

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Pietro Aldobrandini, né à Rome le et mort le [1], fut un cardinal italien de l'Église catholique romaine.

Bandi generali del cardinale Aldobrandino da osservarsi nella città, stato et legatione di Ferrara, 1598

BiographieModifier

Le pape Clément VIII le créa cardinal au consistoire du . Il devint camerlingue de 1599 jusqu'à sa mort et archevêque de Ravenne en 1604, ainsi que « cardinal-neveu ». En 1605, il quitte Rome pour prendre résidence dans son archevêché de Ravenne du fait de tensions avec le Pape Paul V[2].

En 1606, il fait l’acquisition auprès du cardinal François de Joyeuse de neuf tapisseries de l’Histoire de saint Paul tissées à Bruxelles. Il posséda une importante collection d'une centaine de tapisseries, acquisent principalement par le rachat de pièces brodées antérieurement et non par des commandes[3].

Il joua un rôle important dans les discussions qui conduisirent à la signature du traité de Lyon ; c'est lui qui décida l'arrêt de la guerre entre Henri IV et Charles-Emmanuel Ier de Savoie.

Il mourut le âgé de 50 ans[4]. Ses funérailles sont somptueuses et témoignent de l'influence qu'il avait su acquérir à Rome.


RéférencesModifier

  1. Pietro Cardinal Aldobrandini
  2. Schraven, Minou., Festive funerals in early modern Italy : the art and culture of conspicuous commemoration (ISBN 978-0-7546-6524-3 et 0-7546-6524-0, OCLC 840934572, lire en ligne)
  3. Patrizi Florence, « La tenture dispersée de l’Histoire de saint Paul et son lointain possesseur : le cardinal Pietro Aldobrandini (1571-1621) », Studia Bruxellae, 2019/1 (N° 13), p. 105-127. DOI : 10.3917/stud.011.0105. URL : https://www.cairn.info/revue-studia-bruxellae-2019-1-page-105.htm
  4. Schraven, Minou., Festive funerals in early modern Italy : the art and culture of conspicuous commemoration (ISBN 978-0-7546-6524-3 et 0-7546-6524-0, OCLC 840934572, lire en ligne)

Liens externesModifier