Pierre de Fougères

Pierre de Fougères
Fonctions
Évêque de Rennes
-
Évêque
Biographie
Décès
Activité
Blason Étienne de Fougères.svg
Blason

Pierre de Fougères (mort le ) est évêque de Rennes de 1210 à 1222.

BiographieModifier

Pierre de Fougères est le neveu de l'évêque Étienne de Fougères. Il est d'abord chanoine régulier à l'abbaye Saint-Pierre de Rillé[1].

Selon Augustin du Paz il aurait été consacré évêque Rennes en mars 1210 par Jean du Faye (1208-1228), archevêque de Tours lors d'un concile tenu à Rennes[2] mais l'on ne trouve pas trace de cet évènement. Par contre il est bien confirmé comme évêque lors de la consécration de la collégiale Sainte-Madeleine de Vitré le . Il s'occupe particulièrement des monastères de son diocèse l'abbaye Saint-Mélaine et l'abbaye Notre-Dame du Nid-au-Merle et est nommé chancelier de Bretagne en 1218. Il meurt le et est inhumé à l'intérieur de la cathédrale Saint-Pierre de Rennes vraisemblablement dans l'un des trois tombeaux d'évêques anonymes retrouvés en 1756. Son sceau de forme ogivale le représente débout bénissant, mitré et crossé avec l'inscription « Sigillum Petri Redonensis Epscopi ». Le contre-sceau porte une fleur de lys avec ces mots « Secreti Sigillum »[3].

Notes et référencesModifier

  1. André Chédeville & Noël-Yves Tonnerre, La Bretagne féodale XIe – XIIIe siècle, Rennes, Ouest-France Université, , 427 p. (ISBN 9782737300141), p. 246.
  2. « Histoire généalogique de plusieurs maisons illustres de Bretagne.... » suivi de « L'histoire chronologique des evesques de tous les diocèses de Bretagne » p. 841.
  3. Amédée Guillotin de Corson, Pouillé Historique de l’archevêché de Rennes, vol. I, Mayenne, Éditions Régionales de l'Ouest, , 840 p. (ISBN 2-85554-083-6), p. 63-64.

Articles connexesModifier