Ouvrir le menu principal

Pierre Coste (colonel d'Empire)

militaire français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coste et Pierre Coste.

Pierre Coste
Pierre Coste (colonel d'Empire)

Naissance
Quissac (Gard)
Décès (à 67 ans)
Nîmes
Origine Drapeau de la France France
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Drapeau de la France République française
Drapeau de l'Empire français Empire français
Arme Infanterie
Grade Colonel
Années de service 1783-1811
Conflits Guerres révolutionnaires
Guerres napoléoniennes
Distinctions Baron de l'Empire
Légion d'honneur
(Légionnaire)

Pierre, baron Coste (, Quissac, Nîmes) est un militaire français.

BiographieModifier

Soldat dans le régiment de Piémont-Infanterie (3e) le , il devint caporal le , et sergent le 1er octobre suivant. Le , il passa avec son grade dans le 3e bataillon du Haut-Rhin, incorporé plus tard dans la 83e demi-brigade de bataille.

Lieutenant « au choix » le , et capitaine le 27 avril de la même année, il fit les guerres de 1792 à l'an V à l'armée de Sambre-et-Meuse, fut nommé chef de bataillon le 21 germinal an V, et se signala en Allemagne, et sur le Rhin, pendant les campagnes de l'an VI à l'an IX. À la bataille de Feldkirch, le 24 messidor an VIII, il reçut un coup de feu à la jambe droite. Le gouvernement l'employa aux camps de Bayonne et de Brest de l'an XI à l'an XIII.

Major du 105e de ligne le 30 frimaire an XII, et membre de la Légion d'honneur le 4 germinal suivant, il fit les campagnes de l'an XIV, de 1806 et 1807 à la Grande Armée, et obtint le grade de colonel du 59e de ligne le .

Il servit en Espagne en 1809 et 1810, fut admis à la retraite le , et fut créé baron de l'Empire par lettres patentes du . Il est mort le à Nîmes (Gard).

DécorationsModifier

BibliographieModifier

  • A. Lievyns, Jean Maurice Verdot et Pierre Bégat, Fastes de la Légion d'honneur : biographie de tous les décorés accompagnée de l'histoire législative et réglementaire de l'ordre, vol. 4, Bureau de l'administration, (lire en ligne) ;

Notes et référencesModifier

Articles connexesModifier