Ouvrir le menu principal

Pierre Balme

médecin, archéologue, historien français
Pierre Balme
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Pierre Edouard Antoine BalmeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
Distinction

Le docteur Pierre Balme est né le 3 juillet 1882 à Bastia et mort le à Clermont-Ferrand. Écrivain érudit et historien de l’Auvergne, il publia de nombreux ouvrages consacrés à l’histoire, à l’archéologie et à l’art monumental de cette région.

Sommaire

BiographieModifier

Médecin militaire, Pierre Balme, est un membre fondateur, en 1924, de l’Auvergne littéraire, historique et artistique sous le pseudonyme de Mademoiselle Yxe[1], puis en devient le directeur. Il fut également secrétaire général et président (1937-1938) de l’Académie des sciences, belles-lettres et arts de Clermont-Ferrand, vice-président de la Commission départementale des sites[2].

En tant que médecin, il fut directeur des établissements thermaux de Châtel-Guyon, du Mont-Dore et de Vichy. Bien que né en Corse, sa famille était originaire du Puy-en-Velay. Une rue de Clermont-Ferrand porte son nom.

ÉcritsModifier

  • Lafayette, G. de Bussac, 1957.
  • Clermont et Montferrand, G. de Bussac, 1960.
  • Églises romanes d'Auvergne : Lithographies originales de Fernand Dantan, G. de Bussac, 1955.
  • Clermont-Ferrand, capitale du Massif Central, Ed. U.S.H.A., 1931.
  • Gergovie : haut-lieu de France. Géographie, archéologie, histoire, tourisme, "Auvergne" (impr. de J. de Bussac), 1943.
  • Marcel Bignat, Pierre Balme, Jean de Lagaye, Georges Desdevises du Dézert, C. Desdevises du Dézert, Le Puy-de-Dôme, haut lieu de France : géographie, archéologie, histoire, tourisme, "Auvergne" (impr. de J. de Bussac), 1943.
  • Pierre Balme, J. Semonsous, Le château de Pionsat, G. de Bussac, 1959.
  • G. Rouchon, Pierre Balme, L'Église Notre-Dame-du-Port, à Clermont-Ferrand. Le quartier de l'ancienne paroisse Notre-Dame-du-Port, Impr. générale, 1930.
  • Clermont révolutionnaire : journal d'un bourgeois (1787-1800), G.de Bussac, 1961.
  • Émile Desforges, Pierre Balme, « Gergovia », Auvergne littéraire, historique et artistique, 1929.
  • Orcival. G. de Bussac, 1954.
  • L'art roman en Auvergne, G. de Bussac, 1957.
  • Visite à Montferrand. G. de Bussac, 1954.
  • Chanoine R. Grégut, Dr Pierre Balme, Notre-Dame du Port : Le pèlerinage, l'église, G. de Bussac, 1966.
  • Châtel-Montagne, l'église Notre-Dame, G. de Bussac, 1958.
  • Le château de Tournoël en Basse-Auvergne : histoire et aspects, G. de Bussac, 1976.
  • La Vie à Clermont au XVIIIe siècle : 1700-1790..., Compositions originales de Louis Tézenas, G. de Bussac, 1960.
  • Georges Paul, Pierre Balme et Marie-Louise Le Verrier, Une grande famille d'Auvergne, les Motier de La Fayette : Histoire, littérature, tourisme, G. de Bussac, 1951.
  • Promenades à travers Clermont, Le Touriste en Auvergne, 1954.
  • Un mystère "policier" en Limagne. L'Affaire Pélissier-Seguin : Maringues-Riom 1860-1865, Croquis attribués à Émile Clouard, 1953.
  • Dames d'Auvergne : épouses, amoureuses, amazones, politiques. 16 récits... d'après les chroniques et les témoignages de leurs temps, haut et bas pays d'Auvergne, Velay, Bourbonnais..., Compositions de Louis Tézenas, 1958.
  • Une demeure historique. Effiat, no 5, Le tourisme en Auvergne, 1962.
  • Pierre Balme, Anne-Sophie Simonet, Mornac : La terreur des montagnes d'Auvergne (1826-1852), retraité du bagne (1802-1869), Éditions Revoir, 2007.

RéférencesModifier

  • Olivier Cariguel, Panorama des revues littéraires sous l'occupation : juillet 1940-août 1944, IMEC (Institut Mémoires de l'édition contemporaine), 2007.
  • Jean-Luc Fray, Céline Pérol, L'historien en quête d'espaces, Clermont-Ferrand, Centre d'histoire Espaces et cultures, 2004.

Notes et référencesModifier