Ouvrir le menu principal

Pics de Combeynot
Moraine d'un glacier des pics de Combeynot
Moraine d'un glacier des pics de Combeynot
Géographie
Altitude 3 155 m, pic Ouest de Combeynot
Massif Massif des Écrins (Alpes)
Coordonnées 45° 00′ 45″ nord, 6° 24′ 39″ est
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Hautes-Alpes
Ascension
Première M. Berge et Paul Halbronner le (officielle).
Voie la plus facile Versant E (F), à ski par le versant N depuis le col du Lautaret
Géologie
Roches Granite

Géolocalisation sur la carte : Hautes-Alpes

(Voir situation sur carte : Hautes-Alpes)
Pics de Combeynot

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Pics de Combeynot

Les pics de Combeynot sont un ensemble de sommets du massif des Écrins, dans les Hautes-Alpes.

GéographieModifier

La Guisane, affluent de la Durance, prend sa source au col du Lautaret, sur le versant nord des pics de Combeynot.

Pics principaux :

  • pic Ouest de Combeynot, 3 155 m ;
  • pic Est de Combeynot, 3 145 m ;
  • roc Noir, 3 112 m.

La petite route empierrée qui part du col du Lautaret mène au grand cône d'éboulis descendant du Combeynot. Dans ce cône, le randonneur peut observer tous les faciès qui constituent le massif du Combeynot. Celui-ci est essentiellement formé par un batholite hercynien constitué d'un granite clair, à grain grossier, à feldspaths potassiques rosés, chlorite et quartz amassé en glomérules. Il possède des faciès de bordure à tendance microgranitique (phénomène de paroi froide)[1].

Le lac de Combeynot à 2 555 m d'altitude fait partie du parc national des Écrins. C'est un des rares lacs de régime polaire (dégel 2 à 3 mois par an) des Alpes.

Le glacier rocheux de Laurichard est situé en face nord de cet ensemble.

ActivitésModifier

Randonnée pédestreModifier

 
Passage escarpé dans la randonnée partant du hameau des Boussardes (Le Monêtier-les-Bains) et arrivant au lac du Combeynot ; se trouve juste avant le lac.

En été, on peut accéder au lac de Combeynot à pied en partant du hameau des Boussardes (à 1 660 m d'altitude, commune du Monêtier-les-Bains). La randonnée dure 6 h aller-retour et est assez facile, mais comporte un passage assez escarpé à la fin. Un départ suffisamment matinal (5 h-6 h) peut permettre d'apercevoir des chamois descendus brouter à la lisière de la forêt.

Le tour du Combeynot est une belle randonnée dont le départ se fait du col du Lautaret. Après un contournement de la pyramide de Laurichard par le sentier des crevasses surplombant Villar-d'Arêne et offrant un panorama splendide sur les glaciers de la Meije, le randonneur traverse les prés de l'alpe du Villard puis monte jusqu'au col d'Arsine avant de redescendre sur le lac de la Douche et le village du Casset en suivant le vallon du Tabuc du Casset. Un séjour au refuge de l'alpe du Villard permet de préparer des randonnées vers les sources de la Romanche, le col du Clos des Cavalles ou encore le glacier de la Plate des Agneaux.

Ski de randonnéeModifier

Les pics de Combeynot sont un lieu privilégié des randonneurs à ski. Les itinéraires sur son versant nord ont l'avantage d'avoir un accès élevé, garantissant un bon enneigement, d'être court (environ 1 100 m de dénivelé) et raides (niveau général : Difficile)[2].

 
Les principaux itinéraires à ski de randonnée en face nord est et nord ouest des pics de Combeynot. Voir la description des itinéraires

Protection environnementaleModifier

Le versant nord des pics abrite la réserve naturelle nationale des pics du Combeynot, une réserve naturelle nationale créée en 1974 pour permettre l'exploitation raisonnée du domaine skiable proche du col. Elle est gérée par le parc national des Écrins.

RéférencesModifier

  1. Jacques Debelmas, Alpes du Dauphiné, Masson, , p. 64.
  2. Topo des itinéraires des Pics de Combeynot

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Micheline Morin, Samivel, Trag le Chamois, Delagrave, 1948, réédition 1978.
  • François Labande, Guide du Haut-Dauphiné : Massif des Écrins, t. 2 : Partie est : Écrins, Ailefroide, Pelvoux, Roche Faurio, Combeynot, Agneaux, Clouzis, Éditions de l'envol,

Liens externesModifier