Philippe Grass

artiste français

Philippe Grass, né à Wolxheim (Bas-Rhin) le et mort à Strasbourg le , est un sculpteur français.

Philippe Grass
Naissance
Décès
(à 74 ans)
Strasbourg
Nationalité
Activité
Formation
Maître
Distinctions

BiographieModifier

Fils de C. Schoch (1765-1832) et L. Grass — dont il peignit le portrait[1] —, Philippe Grass est né le à Wolxheim, un village du vignoble alsacien, où sa famille est implantée depuis des générations. Élève de Landolin Ohnmacht, il suit les cours de l'École des beaux-arts de Paris dans l'atelier de François Joseph Bosio de 1820 à 1823.

À son retour en Alsace, il est nommé sculpteur de l'Œuvre Notre-Dame à Strasbourg où il se consacre à refaire d'après des documents anciens les statues détruites par les iconoclastes révolutionnaires. Il réalisa notamment le Monument au général Kléber et le Monument à Lezay-Marnésia, ainsi que de nombreuses œuvres pour la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg.

Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1865.

Ami de l'écrivain breton Émile Souvestre, il réalise une sculpture inspirée d’un passage de son livre Les derniers bretons, "La petite paysanne" et un buste de Souvestre présenté au salon de 1839. Grass est aussi l'auteur du portrait ornant son tombeau au cimetière du Père-Lachaise à Paris et dont la réalisation en marbre est présentée au Salon de 1857.

Philippe Grass meurt à Strasbourg le [2], des suites d'un accident[réf. nécessaire].

ŒuvresModifier

 
L'Otage, Villeneuve.
États-Unis
France
Suisse
Localisation inconnue

HommagesModifier

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Gustave Fischbach, Philippe Grass : sa vie et ses œuvres, Strasbourg, 1876, 28 p.
  • Gustave Fischbach, Catalogue des objets d'art dépendant de la succession de M. Philippe Grass, artiste sculpteur à Strasbourg, Strasbourg, 1876, 7 p.
  • Agnès Acker (dir.), Encyclopédie de l'Alsace, vol. 6, Strasbourg, Éditions Publitotal, 1986.
  • Janine Carpentier, « Philippe Grass », in Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne, vol. 13, Strasbourg, Fédération des sociétés d'histoire et d'archéologie d'Alsace, La Fédération, 1982, p. 1271.
  • Anselme Laugel, Biographies Alsaciennes. Philippe Grass, Éd. de la Revue Alsacienne illustrée, 1906, 13 p.
  • Joseph Liblin, August Gasser et Angel Ingold, Revue d'Alsace, vol. 35, 1884.
  • Camille Schneider, « Philippe Grass, auteur du monument Kléber et les vicissitudes de ce monument », in Kléber, fils d'Alsace. Hommage collectif à l'occasion du 2e centenaire, Strasbourg, Alsatia, 1953.

Liens externesModifier