Phạm Hùng

homme politique vietnamien

Phạm Hùng
Illustration.
Fonctions
Président du Conseil des ministres de la république socialiste du Viêt Nam

(8 mois et 21 jours)
Biographie
Nom de naissance Phạm Hùng
Date de naissance
Lieu de naissance Province de Vĩnh Long
Date de décès (à 75 ans)
Lieu de décès Hanoï (Viêt Nam)
Nationalité vietnamienne
Parti politique Parti communiste vietnamien
Présidents du Conseil des ministres du Viêt Nam

Phạm Hùng, né le dans la province de Vĩnh Long, dans le delta du Mékong du sud du Vietnam et mort le à Hanoi, est un homme politique vietnamien. Il fut Premier Ministre du jusqu'à sa mort (Võ Văn Kiệt le remplacera par intérim).

BiographieModifier

Il devient membre du parti communiste d'Indochine en 1930. L'année suivante, il est arrêté par les autorités coloniales françaises pour avoir tué un propriétaire foncier et est condamné à mort. Sa sentence est réduite en une peine de prison. Il est libéré en 1936 à la suite d'une amnistie. Il est arrêté une seconde fois en 1939 et est détenu jusqu'au 1945 sur l'île de Poulo Condore. Il est décrit comme l'un des chefs des prisonniers communistes durant son incarcération.

Pendant la première guerre d'Indochine, il est l'un des chefs de parti qui sont actifs dans le sud du pays. Bien qu'étant un subordonné, il a contrôlé une grande partie des forces de sécurité du Viet Minh dans le sud du pays. En 1951, il est devient membre du Comité central du parti.

En 1957, il devint membre du parti communiste vietnamien.

Pendant la guerre du Vietnam, il prend le pouvoir au Bureau central du parti pour le Sud-Vietnam sous le nom de Bay Cuong en 1967 et est nommé commissaire au Viêt-Cong. Après la guerre, il reprend son rôle au sein du Politburo du parti communiste. En 1979, il devint ministre de l'Intérieur puis premier ministre en 1987, après la démission de Phạm Văn Đồng.

Notes et référencesModifier