Ouvrir le menu principal
Michael Cheika
Description de l'image Michael Cheika June 2017.jpg.
Fiche d'identité
Naissance (52 ans)
à Sydney (Australie)
Position troisième ligne centre
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
????-1989
1989-1991
1991-1992
1992-1997
1997-1999
NSW Waratahs
Castres olympique
CASG Paris
Rugby Livourne
Randwick


Carrière d'entraîneur
PériodeÉquipe 
1999-2001
2001-2005
2005-2010
2010-2012
2013-2015
2014-
Petrarca Rugby Padoue
Randwick
Leinster
Stade français
Waratahs
Drapeau : Australie Australie

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
Dernière mise à jour le 16 mai 2010.

Michael Cheika, né le 4 mars 1967 à Sydney, est un joueur et entraîneur de rugby à XV australien d'origine libanaise. Durant sa carrière de joueur, il évoluait au poste de troisième ligne centre. Après avoir entraîner plusieurs clubs, dont Leinster et le Stade français, il est devenu sélectionneur de l'Australie.

Sommaire

BiographieModifier

Carrière de joueurModifier

Michael Cheika est né en Australie en 1967. Ses parents sont des Libanais qui ont émigré en Australie pendant l'hiver 1950. Il grandit dans la banlieue de Sydney à Coogee[1].

Ancien international australien des moins de 21 ans, Michael Cheika jouait au poste de troisième ligne centre. Il évolue en France pendant trois saisons, d'abord au Castres olympique (1989-91), puis au CASG Paris (1991-92), avant de partir pour le club de Rovigo en Italie. Il joue ensuite pour le club de Randwick à Sydney et pour les New South Wales Waratahs.

Carrière d'entraîneurModifier

Il commence sa carrière à Padoue en 1999, puis retourne en Australie où il prend en main les destinées de son club de Randwick et remporte le championnat de Sydney en 2004.

En 2005, il est nommé entraîneur de l'équipe irlandaise du Leinster avec qui il remporte la Ligue celtique en 2008 et la Coupe d'Europe en 2009. En 2010, il succède à Jacques Delmas comme entraîneur du Stade français, son contrat s'arrête en fin de saison 2011-2012, il n'est pas prolongé.

Le 18 septembre 2012, il est nommé à la tête des Waratahs à partir de la saison 2013.

Le 22 octobre 2014, il est nommé sélectionneur de l'Australie, où il succède à son compatriote, Ewen McKenzie, démissionnaire[2]. Malgré des résultats décevants, Cheika est maintenu à son poste par sa fédération le 17 décembre 2018[3].

StatistiquesModifier

Bilan en clubModifier

Saison Club Division Poste Classement Coupe d'Europe Challenge Européen
1999 - 2000 Padoue   Serie A1 Avants 4e du groupe B, 3e du Tour de relégation - -
2000 - 2001 Padoue   Serie A1 Avants 4e du groupe B, 1er du Tour de relégation - -
2001 - 2002 Randwick   Entraîneur ? - -
2002 - 2003 Randwick   Entraîneur ? - -
2003 - 2004 Randwick   Entraîneur Vainqueur de la Shute Shield - -
2004 - 2005 Randwick   Entraîneur ? - -
2005 - 2006 Leinster   Celtic League Manager 2e Éliminé en demi-finale -
2006 - 2007 Leinster   Celtic League Manager 3e Éliminé en quart-de-finale -
2007 - 2008 Leinster   Celtic League Manager Champion de la Ligue Celtique Éliminé en poule -
2008 - 2009 Leinster   Celtic League Manager 3e Champion d'Europe -
2009 - 2010 Leinster   Celtic League Manager Défaite en finale Éliminé en demi-finale -
2010 - 2011 Stade français   Top 14 Directeur de rugby 10e - Défaite en finale
2011 - 2012 Stade français   Top 14 Directeur de rugby 7e - Éliminé en demi-finale
2013 Waratahs   Super 15 Manager 3e de la conférence australienne - -
2014 Waratahs   Super 15 Manager Vainqueur du Super 15 - -

Bilan à la tête des WallabiesModifier

Année Sélection Poste The Rugby Championship Coupe du Monde Classement IRB à la fin de l'année
2015   Australie Sélectionneur Vainqueur 2e 2e
2016   Australie Sélectionneur 2e - 3e
2017   Australie Sélectionneur 2e - 4e
2018   Australie Sélectionneur 3e - 6e

Palmarès d'entraîneurModifier

Notes et référencesModifier

  1. "Dans les mondes de Cheika", L'Equipe, 30 octobre 2015, p.12
  2. « Cheika nouveau sélectionneur », sur lequipe.fr, Groupe Amaury, (consulté le 17 décembre 2018).
  3. « Michael Cheika maintenu sélectionneur de l'Australie », sur lequipe.fr, Groupe Amaury, (consulté le 17 décembre 2018).

Liens externesModifier