Petit Paul (bande-dessinée)

Petit Paul est une bande-dessinée du dessinateur français Bastien Vivès (né en 1984) parue en septembre 2018 aux éditions Glénat dans la collection Porn'Pop et retirée de la vente peu de temps après, suite aux accusations de pédopornographie dont elle est la cible.

RésuméModifier

La bande-dessinée relate les péripéties d'un garçonnet précoce âgé de dix ans, Paul, qui, doté d'un pénis de taille étonnante, se retrouve confronté à la convoitise des femmes de son entourage avec lesquelles il finit par avoir des aventures exclusivement sexuelles[1].

PolémiqueModifier

Presque immédiatement après sa sortie en septembre 2018, l'ouvrage devient l'objet d'une controverse conséquente et les situations qui y sont présentées, taxées de pédopornographie[2],[3]. Une pétition, forte de plusieurs centaines de signataires, réclame son retrait de la vente, dénonçant notamment une infraction à l'article 227-23 du code pénal. Les éditions Glénat, approuvées par Fabien Vivès, se fendent rapidement d'un communiqué expliquant l'intérêt essentiellement humoristique et grotesque de la bande-dessinée, lequel ne fait cependant pas l'unanimité. Face à la pression, Petit Paul est finalement retiré de la vente.

Notes et référencesModifier

  1. « "Petit Paul", une BD "pédopornographique"? Laissez-moi rire… », sur Bibliobs (consulté le 13 septembre 2019)
  2. « Petit Paul, où es-tu ? », sur France Culture (consulté le 13 septembre 2019)
  3. « Taxée de pédopornographie, la BD Petit Paul de Bastien Vivès retirée des rayons », sur FIGARO, (consulté le 13 septembre 2019)

AnnexesModifier

DocumentationModifier

  • Éric Adam, « Petit Paul : le mandrin de la colère », dBD, no 126,‎ , p. 60.