Ouvrir le menu principal

Peter Nicolai Arbo

peintre norvégien
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arbo.
Peter Nicolai Arbo
Arbopeternicolai.jpg
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Skoger (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 61 ans)
Christiania (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Maître
Fratrie
Carl Oscar Eugen Arbo (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Eliza Arbo (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Elna Arbo (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

Peter Nicolai Arbo (18311892) était un peintre norvégien qui a beaucoup travaillé sur des sujets historiques et des images issues de la mythologie nordique. Ses peintures les plus connues sont Åsgårdsreien (1872) et Valkyrien (1865)[1].

BiographieModifier

Peter Nicolai Arbo[2] a grandi au Manoir Gulskogen à Gulskogen, un arrondissement de la ville de Drammen en Norvège. Il est le fils du directeur Christian Fredrik Arbo (1791-1868) et de son épouse Marie Christiane von Rosen. Son frère Carl Oscar Eugen Arbo est un médecin militaire et un pionnier dans les études anthropologiques norvégiennes. La maison d'enfance d'Arbo, Gulskogen, a été construite en 1804 comme résidence d'été pour son cousin Peter Nicolai Arbo, marchand de bois et industriel[3].

Arbo commence son éducation artistique avec une année (1851-1852) à l'école d'art gérée par Frederik Ferdinand Helsted (1809-1875) à Copenhague. Ensuite, il étudie à l'académie d'art de Düsseldorf, sous la direction de Karl Ferdinand Sohn de 1853 à 1855 et sous la direction d'Emil Hünten, peintre animalier et de scènes historiques, de 1857 à 1858. À Düsseldorf, il est pendant quelque temps un étudiant privé du peintre d'histoire Otto Mengelberg (1817-1890). Il a un contact avec Adolph Tidemand et devient un bon ami de Hans Gude, tous deux professeurs à l'académie d'art de Düsseldorf[4]. En 1861, Arbo retourne en Norvège et l'année suivante, il part en voyage d'études avec Gude et Frederik Collett.

En 1866, il est nommé Chevalier de l'Ordre royal norvégien de Saint-Olav et Chevalier de l'Ordre de Vasa. Il occupe de nombreux postes, notamment à titre de juré à Stockholm en 1866 et à Philadelphie en 1876. En 1873, il est commissaire de l'exposition du département d'art de Vienne. Il est également membre de la National Gallery Company à partir de 1875 et directeur de la Christiania Art Society de 1882 jusqu'à sa mort.

Galerie d'imagesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (no) « Arbo », Store norske leksikon,‎ (lire en ligne, consulté le 12 mars 2018)
  2. (no) « Peter Nicolai Arbo », Store norske leksikon,‎ (lire en ligne, consulté le 12 mars 2018)
  3. (no) Aslak Kittelsen, « Gulskogen gård », Store norske leksikon,‎ (lire en ligne, consulté le 12 mars 2018)
  4. (no) Glenny Alfsen, « Peter Nicolai Arbo », Norsk biografisk leksikon,‎ (lire en ligne, consulté le 12 mars 2018)

Liens externesModifier