Pergola

petite construction de jardin servant de support aux plantes grimpantes permettant d'ombrager une terrasse

Une pergola (mot italien venant du latin pergula)[1] est une petite construction de jardin. Elle est utilisée pour servir de support aux plantes grimpantes. Elle est faite de poutres horizontales en forme de toiture, soutenues par des colonnes. Les premières utilisations remontent à l’Antiquité. Le jardin du prieuré d'Orsan possède par exemple une pergola sur laquelle repose de la vigne. Elle permet d'ombrager délicatement la terrasse.

Image d'une représentation picturale d'une pergola italienne
Représentation picturale de la pergola de la Villa San Michele (1907).

Actuellement, les pergolas sont souvent associées avec fixation aux tentes de réceptions, barnums ainsi qu'aux tonnelles[2].

De nouveaux matériaux comme l’aluminium sont maintenant utilisés pour renforcer la structure. La pergola est avant tout une construction jouxtant la maison qui est devenue un vrai espace à vivre.

La pergola bioclimatique est l'évolution moderne de cette construction. Entièrement étanche, elle est généralement constituée de lames orientables en aluminium et permet de régler le taux d'ensoleillement.

Autres illustrationsModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Articles connexesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales, mot pergola.
  2. La différenciation étant souvent inexistante chez les marchands.