Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Frydman.
Paulino Frydman
Sport Żydowski w przedwojennej Warszawie (wystawa plenerowa) 42.JPG
L'équipe de Pologne à l'olympiade de Varsovie en 1935, Paulin Frydman est le deuxième à gauche.
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
Paulin FrydmanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activité
Autres informations
Titre aux échecs

Paulin ou Paulino Frydman est un joueur d'échecs polonais né le 26 mai 1905 à Varsovie et mort le 2 février 1982 à Buenos Aires. Il participa à toutes les olympiades de 1928 à 1939 (y compris l'olympiade non officielle de 1936 à Munich où il joua au premier échiquier de la Pologne) et remporta onze médailles (7 médailles par équipe et quatre médailles individuelles) dont la médaille d'or par équipe lors de l'olympiade d'échecs de 1930 à Hambourg[1]. En septembre 1939, lors de l'olympiade de Buenos Aires, la Pologne fut envahie et Paulin Frydman décida de rester en Argentine. Il reçut le titre de maître international en 1955.

PalmarèsModifier

Champion de Varsovie à quatre reprises (en 1931, 1932, 1933 et 1936), il finit deuxième du championnat de Pologne en 1926 et 1935.

Il remporta les tournois de

Lors du tournoi de Podebrady (championnat open de Tchécoslovaquie), disputé en juillet 1936, Frydman commença en marquant 8 points sur 9. À la moitié du tournoi, pendant la dixième ronde, il perdit contre Alexandre Alekhine puis ne marqua plus que 1,5 points lors des sept dernière rondes et finit 6e-7e derrière Flohr, Alekhine, Foltys, Pirc et Stahlberg[3]. En mars 1941, il finit 4e-5e du tournoi de Mar del Plata, puis 3e-4e du tournoi de Sao Pedro de Piracicaba en juillet 1941 . Lors de son dernier tournoi à Buenos Aires en août-septembre 1941, il finit troisième derrière Najdorf et Stahlberg.

Olympiades d'échecsModifier

  • 1928, à La Haye, olympiade réservée aux amateurs, médaille de bronze par équipe, 6,5 / 12
  • 1930, à Hambourg, médaille d'or par équipe, 5 / 9
  • 1931, à Prague, médaille d'argent par équipe, 4e des échiquiers de réserve, 6 / 9,
  • 1933, à Folkestone, 3e-5e par équipe (4e au départage), médaille de bronze individuelle au deuxième échiquier, 7,5 / 12,
  • 1935, à Varsovie, médaille de bronze par équipe, médaille d'argent individuelle au deuxième échiquier, 11,5 / 16 (+7 =9),
  • 1936, à Munich, olympiade non officielle, médaille d'argent par équipe, il jouait au premier échiquier, 13 / 20,
  • 1937, à Stockholm, médaille de bronze par équipe et médaille de bronze individuelle au troisième échiquier, 11,5 / 16,
  • 1939, à Buenos Aires, médaille d'argent par équipe et médaille d'argent individuelle au troisième échiquier, 13 / 17

Notes et référencesModifier

  1. Fiche de Frydman sur olimpbase.org.
  2. Nicolas Giffard et Alain Biénabe, Le Nouveau Guide des échecs. Traité complet, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 1710 p. (ISBN 978-2-221-11013-3), p. 819
  3. Andrew Soltis, The Book of Chess lists, Mc Farland & Company, 1984, p. 81.

Liens externesModifier