Paul ver Eecke

historien des mathématiques et helléniste belge
Paul ver Eecke
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 92 ans)
BerchemVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
École des mines de Liège (d)
Université de ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Maître

Paul Louis ver Eecke (Menin, - Berchem (Anvers), ) est un ingénieur des mines et historien des mathématiques belge. Ses traductions en français des œuvres d’Archimède, de Pappus d'Alexandrie et de Théodose de Tripoli font toujours autorité.

Notice biographiqueModifier

Paul ver Eecke fit ses études à l'École des Mines de Liège (1888-1891). Après avoir exercé quelque temps dans les mines, il postula comme inspecteur lorsque l'Inspection du travail fut créée en Belgique (1894) et exerça cette tâche jusqu'à sa retraite en 1932. Démis un temps de ses fonctions par l’occupant allemand pendant la Première Guerre mondiale, c’est à cette époque qu'il meubla ses loisirs en se consacrant à l'étude des mathématiciens grecs.

Parmi ses principales traductions commentées :

Il a présidé de 1946 à 1950 le Comité Belge d'Histoire des Sciences (fondé en 1933 par Joseph Bidez).

BibliographieModifier