Paul de Metternich-Winneburg

Paul-Alfons, prince de Metternich-Winneburg né à Vienne le et mort le ) est un aristocrate allemand.

Paul de Metternich-Winneburg
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Père
Klemens Wenzel Lothar Michal Felix Prinz von Metternich-Winneburg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Isabel de Silva y Carvajal (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Autres informations
Sport
Distinction

Il est le dernier descendant direct du prince de Metternich.

AscendanceModifier

Issu de la Maison de Metternich, Paul de Metternich-Winneburg est un aristocrate allemand aux origines autrichiennes, tchèques, hongroises et espagnoles, arrière-petit-fils du chancelier de Metternich et dernier détenteur du titre. Il est le fils de Klemens-Wenzel, prince de Metternich-Winneburg (1869-1930) et de donna Isabel de Silva y Carvajal, 9ème comtesse de Castillejo (1880-1980), membre de la haute aristocratie espagnole, mariés en 1905.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Klemens Wenzel, prince de Metternich-Winneburg-Beilstein
()
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Paul, prince de Metternich-Winneburg
()
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Melanie von Zichy-Ferraris
(1805 † 1854)[1]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Klemens-Wenzel, prince de Metternich-Winneburg
()
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Felix von Zichy-Ferraris
()
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Melanie von Zichy-Ferraris
()
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Emilie, comtesse de Reichenbach-Lessonitz
()
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Paul-Alfons, prince de Metternich-Winneburg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Isabel de Silva y Carvajal
()
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

BiographieModifier

Le prince Paul, espagnol par sa mère, combat pendant la guerre civile espagnole (1936-1937), contre les républicains. Marié en 1941 avec la princesse russe Tatiana Vassiltchikov (1915-2006), il combat pendant la Seconde Guerre mondiale sur le front russe, dans la División Azul de volontaires espagnols, où il est très gravement blessé.

Privé après la guerre de ses propriétés tchèques, nationalisées par les communistes, il s’installe avec son épouse au château de Johannisberg, hérité de son célèbre aïeul, qu’il reconstruit intégralement après le bombardement qui l’avait détruit pendant la guerre. Il transforme ce vignoble, l’un des plus célèbres au monde, et contribue à sa modernisation.

Par ailleurs, passionné de course automobile, il préside l’Automobile-Club d'Allemagne de l'Ouest (avant la réunification) et est l’un des vice-présidents de la Fédération internationale de l'automobile de 1975 à 1986[2]. Il était Bailli de l'Ordre de Saint-Lazare de Jérusalem pour l'Allemagne.

Il meurt en 1992, sans enfants. Le titre de prince de Metternich n’est dès lors plus porté.

TitulatureModifier

  • 6e Fürst von Metternich-Winneburg
  • 5e duc de Portella
  • comte de Königswart
  • Grand d'Espagne de première classe
  • depuis 1982 : 10e comte espagnol de Castillejo

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Karl Otmar von Aretin, Clemens Graf von Metternich-Winnenburg, Berlin, Duncker & Humblot, (lire en ligne) p. 236
  2. Paul von Metternich-Winneburg sur historicracing.com