Paul de Faucher

Paul de Faucher
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
Société de statistique de Marseille (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
signature de Paul de Faucher
Signature

Paul de Faucher est un érudit français, né à Bollène le , décédé au château du Monard (commune de Montboucher-sur-Jabron) le .

BiographieModifier

Zouave pontifical en 1861 et 1862 [1], capitaine des mobiles de Vaucluse aux armées de la Loire et de l'Est en 1870-1871 [2], il participe en cette qualité à une partie de la guerre de 1870[3]. Il s'occupe de recherches historiques, de travaux généalogiques, de classement d'archives publiques et privées.

Associé des Académies d'Aix et de Vaucluse (dont il fut vice-président), membre de la Société française d'archéologie, du Conseil héraldique de France, de la Société d'archéologie de la Drôme, de la Société d'études provençales, lauréat et correspondant de la Société de statistique de Marseille, il est l'auteur de nombreux travaux d'histoire locale et de généalogie (Provence et Comtat Venaissin), de recherches sur les ex-libris, de discours académiques, d'éloges funèbres, et d'une biographie de Pierre de Roquesante, dont Auguste Cornarel (+ 1879), cousin de sa mère, était héritier.

Œuvres principalesModifier

  • Notice sur la gratuité des écoles à Bollène depuis le commencement du XVIIe siècle (1881)
  • Notice sur l'ancienne chapelle et l'ermitage de Notre-Dame-des-Grâces, appelé communément Saint-Ariès à Bollène (1883)
  • Liste des anciens syndics et consuls, des officiers municipaux, maires et adjoints de Carpentras, du XIIIe siècle jusqu'à nos jours, précédée de quelques notes historiques sur l'ancienne administration municipale de cette ville (Avignon, Seguin frères, 1893, in-8°, 48 pages) [4]
  • Un Vauclusien oublié, le Comte de Roquesante, général de la République française (1756-1822) (Avignon, François Seguin, 1894, in-8°, 15 pages) [5]
  • Un des juges de Fouquet : Roquesante (1619-1707), sa famille, ses descendants ; suivi des noms des 300 financiers condamnés avec le surintendant (Aix, Makaire, 1895) [6]
  • Documents pour l'histoire de Provence. Les Tributiis et le fief de Sainte-Marguerite, notes et documents, 1289-1789 (Digne, 1897, 192 pages) [7]
  • Documents pour l'histoire de Provence. Chénerilles et ses seigneurs, les Isoard et les Salvan, 1427-1776 (Digne, 1901, VIII-140 pages) [8]
  • Les Souvenirs de l'aïeul : poésies fugitives et humoristiques d'un vieux magistrat[9] recueillies et annotées par son petit-fils (Carpentras, J. Seguin, 1901, in-12, CXXIV-130 pages) [10]
  • Mobiles et mobilisés de Vaucluse en campagne (1870-1871) [11] (Avignon, Fr. Seguin, 1903, XVI-304 pages)
  • Documents pour l'histoire de Bollène et du Comté Venaissin (1905)
  • Le Livre de raison d'Honoré de Gras, conseiller au parlement de Provence, dernier seigneur de Mimet (Paris, Honoré Champion, 1905) [12]

NotesModifier

  1. Paul de Faucher était décoré de la médaille « Pro Petri Sede »
  2. 6e compagnie du 2e bataillon
  3. campagnes de la Loire et de l'Est, sous le général Bourbaki
  4. ouvrage brièvement analysé dans l'Annuaire de la noblesse de France de 1894 et l'Annuaire du conseil héraldique de France de 1894
  5. ouvrage brièvement analysé dans l'Annuaire de la noblesse de France de 1895
  6. ouvrage brièvement analysé dans l'Annuaire du conseil héraldique de France de 1895,
  7. ouvrage brièvement analysé dans l'Annuaire de la noblesse de France de 1898 et l'Annuaire du conseil héraldique de France de 1898
  8. Paul de Faucher avait épousé en 1871 Marie d'Isoard de Chénerilles
  9. Biographie, discours, et poésies de son grand-père maternel Pierre Joseph Marie Genès MOREL (1783-1869), magistrat au tribunal civil de Carpentras
  10. ouvrage brièvement analysé dans l'Annuaire du conseil héraldique de France de 1902,
  11. relation de ses campagnes écrite au jour le jour
  12. ouvrage brièvement analysé dans l'Annuaire de la noblesse de France de 1906

Sources et référencesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier