Ouvrir le menu principal

Paul Savoie

musicien canadien
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Paul Savoie (acteur).
Paul Savoie
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Paul Savoie est auteur prolifique franco-ontarien qui publie en divers genres littéraires : poésie, nouvelles, roman, récit, traduction littéraire. Il est également parolier et musicien, qui se spécialise en improvisations musicales au piano. Né à Saint-Boniface au Manitoba au Canada, il vit à Toronto depuis plus de trente ans.

BiographieModifier

Paul Savoie fait ses études classiques au collège des Jésuites où il fréquente un autre écrivain, Roger Léveillé. Il poursuit ses études à l’Université Laval puis à l’Université du Manitoba, où il complète un mémoire de maîtrise en littérature québécoise (Anne Hébert et Hector de Saint-Denys Garneau) et poursuit ensuite en littérature anglaise et en littérature comparée à l’Université Carleton d’Ottawa.

En 1969, il enseigne la littérature française et anglaise au Collège universitaire de Saint-Boniface. Entre 1980 et 1986, il travaille comme agent de programme au Conseil des Arts du Canada et entre 1992 et 1996, il assume diverses fonctions au Conseil des arts de l'Ontario[1].

Au début des années 1970, il écrit plusieurs chansons avec divers compositeurs du Manitoba dont l’une, Monsieur Soleil, devient un classique de la chanson franco-manitobaine et a souvent été utilisée comme chanson-thème lors de mariages.

En 1974, aux Éditions du Blé, il publie un premier recueil de poésie, Salamandre, qui consacre sa vocation. En 1976, Paul Savoie s’installe à Ottawa et continue son parcours poétique avec Nahanni. La même année, il participe à Solstice de la poésie québecoise à Montréal et devient ami de Michel Beaulieu. Il publie aussi en anglais (Acrobats, 1982). Parallèlement à sa carrière d’écrivain, il écrit des pièces musicales qu’il présente en spectacle sous forme d’improvisations musicales. Il écrit un texte poétique pour le Groupe de la Place Royale et monte un spectacle de chanson et de musique avec la chanteuse Madeleine Boucher. En 1986, il déménage à Toronto où il se consacre à l’écriture.

ŒuvresModifier

  • Salamandre, Éditions du Blé, 1974.
  • Chansonniers manitobains # 1, Éditions du Blé, 1975.
  • Nahanni, Éditions du Blé, 1976. Épuisé
  • La maison sans murs, Éditions Asticou, 1979.
  • Acrobats, Poésie, Aya Press, 1982
  • À la Façon d’un charpentier, Éditions du Blé, 1984.
  • Soleil et ripaille, suivi de, L’arc de poussière, Éditions du Noroît, 1987.
  • The meaning of gardens, Black Moss Press, 1987.
  • Bois brûlé, Éditions du Noroît, 1989.
  • Linked Alive, ouvrage collectif,sous forme de Renga Éditions Trois.
  • Contes statiques et névrotiques : nouvelles, Guérin littérature, 1991.
  • The selected poetry of Louis Riel, traduction de Paul Savoie, Exile Éditions, 1993.
  • Amour flou : poèmes, Éditions du GREF, 1993.
  • Danse de l’œuf, Éditions du Vermillon, 1994.
  • Conversations dans l’interzone : roman en collaboration avec Marguerite Andersen, Prise de parole, 1994.
  • Dead Matter, Crypt Éditions, 1994.
  • Shadowing, Black Moss Press, 1994.
  • Mains de père, Éditions du Blé, 1995.
  • Oasis, Éditions du Noroît, 1995.
  • La rivière la nuit, nouvelle, dans Autour de Paul Savoie, textes réunis et présentés par Mireille Desjarlais-Heynneman, préface de Alain Baudot, Éditions du GREF, 1997
  • Fishing for light, Black Moss Press, 1998.
  • Racine d’eau : poèmes choisis, Éditions du Noroît, 1998.
  • À tue-tête, L’Interligne, 1999.
  • L'empire des rôdeurs, L'Interligne, 2004.
  • Rivière et mer, Bibliothèque canadienne-française. 2006.
  • CRAC, Poésie, Éditions David, 2006. Prix Trillium
  • Acte de création. Entretiens avec une vingtaine d’auteurs canadiens-français. L’Interligne, 2006.
  • L’incendiaire. Poésie en collaboration avec Dyane Léger, Éditions du Marais, 2009
  • L’autre bout du monde, Récit de voyage, Éditions l’Interligne, 2009
  • Dérapages, Nouvelles, 2012. Prix Champlain.
  • L’autre bout du monde II : Trois temples, Récit de voyage,  Éditions L’Interligne,
  • Bleu bémol, Poésie  Éditions David, 2012. Prix Trillium.
  • Sexual Mercy, roman écrit en collaboration avec Roberta Morris, XLibris, 2014.
  • 24 mouvements pour un soliste: Essai biographique, Éditions du blé, 2014. Finaliste du prix Champlain.
  • L’heure ovèe, poésie. Éditions du Noroît, 2015
  • L’autre bout du monde III : Se frayer un chemin, Éditions l’Interligne, 2017
  • Home by the Sea, Roman, à paraitre en 2019 chez Book and Press

Prix et distinctionsModifier

  • Prix du Consulat de France, 1996, pour l’ensemble de son œuvre poétique
  • Prix Trillium pour CRAC, poésie, 2006 et pour Bleu bémol, poésie, 2012.
  • Prix Champlain pour Dérapages, nouvelles, 2012.

Notes et référencesModifier

  1. Francophonie des Amériques : Paul Savoie, consulté le 26 décembre 2012.

Liens externesModifier