Paul Joüon

jésuite français

Paul Joüon, né à Nantes le , mort dans cette même ville le , était un prêtre jésuite français, hébraïsant, spécialiste des langues sémitiques et membre de l'Institut biblique pontifical. Auteur de commentaires philologiques sur le Livre de Ruth, il a écrit une Grammaire de l'hébreu biblique honorée par le prix Volney de l'Académie des inscriptions et belles-lettres, grammaire qui fait référence jusqu'à ce jour. Publiée pour la première fois en 1923, la grammaire de Joüon est régulièrement rééditée depuis cette date et traduite en anglais.

Paul Joüon
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
NantesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion
Ordre religieux
Maître

BiographieModifier

Il fut l'élève du rabbin Mayer Lambert, lui-même auteur d'une grammaire hébraïque.

Il meurt à Nantes, où il résidait au no 9 de la rue Dugommier, et est enterré le au cimetière Miséricorde (allée q, rang 1).

PublicationsModifier

  • Le Cantique des Cantiques, Commentaire philologique et exégétique, Éditeur G.Beauchesne, 1909, Paris.
  • Grammaire de l'hébreu biblique, 624 pages, Éditrice Pontificio Istituto Biblico, (première édition 1923, deuxième édition corrigée 1965, réimpressions en 1987, 1996, et 2007), Rome (ISBN 8876534989)
  • Ruth. Commentaire philologique et exégétique, Institut Biblique Pontifical, 1924, Rome.
  • Libri Ruth textum hebraicum ad usum scholarum edidit Pontificium Institutum Biblicum, 1921, Rome.
  • Articles sur la philologie sémitique (dans Mélanges de la Faculté Orientale de Beyrouth, dans Orientalia, et dans Biblica).
  • L'Évangile de Notre-Seigneur Jésus-Christ, traduction et commentaire du texte grec tenant compte du substrat sémitique, Éditeur G. Beauchesne, 1930, Paris.

AnnexesModifier

Liens externesModifier